Logos SINP
Kochiura aulica (C.L. Koch, 1838)

Théridion royal ( Français )

(Arthropoda, Arachnida, Araneae)

Informations générales

Distribution mondiale

Europe excepté au Nord, Bassin méditerranéen

Caractères distinctifs, espèces

Taille - femelle : 3-5 mm, mâle : 2-4 mm.

Cette petite espèce présente une couleur assez typique avec un céphalothorax clair finement bordé de noir, à bande médiane noire, poursuivie sur l’abdomen par une bande médiane sombre, aux bords dentelés, bien nette à l’avant, s’atténuant souvent dès le milieu de l’abdomen. Ses pattes sont claires, annelées de noir. Il n’y a qu’une seule espèce dans le genre Kochiura et deux espèces dans le genre proche Anelosimus. Les détails de la coloration et les pièces génitales permettent de distinguer ces trois espèces.

Milieux colonisés

L’espèce colonise la végétation basse et arbustive des prairies, jardins, landes (ajoncs, bruyères), garrigues (cistes, bruyères), maquis, plus rarement sur les branches basses des arbres.

Chasse

Ce Théridion tisse des fils qui paraissent éparses sur les extrémités de rameaux de divers végétaux robustes. L’araignée se tient au milieu de cet enchevêtrement, dans un repaire aménagé. Les proies sont interceptées par les fils externes qui sont partiellement collants et l’araignée, avertie par le réseau de fils, intervient rapidement pour mordre sa victime. Les proies sont souvent des insectes assez coriacés (coléoptères, fourmis). On voit leurs dépouilles accumulées près de la retraite.

Développement, cycle

Les mâles sont présents en juin et juillet, les femelles de juin à septembre. Le cycle est généralement annuel en France, mais il y aurait deux cycles par an dans le Sud de la France (juillet à avril et mai à juillet).

La femelle pond, dans sa toile, plusieurs cocons (jusqu’à 4 ou 5). Ils comprennent une vingtaine d’œufs et sont entourés de soie verdâtre, la taille de chacun excédant celle de la femelle.

A. Canard (Université de Rennes/Service du Patrimoine Naturel, MNHN), 2014

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images