Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Delichon urbicum (Linnaeus, 1758)

Hirondelle de fenêtre ( Français )

Common House-Martin (Anglais)

(Chordata, Aves, Passeriformes)

Informations générales

DIAGNOSE

Longueur 15 cm ; Envergure jusqu’à 29 cm. 
Hirondelle aux parties supérieures noires à reflets métalliques bleus et croupion blanc caractéristique. Les parties inférieures sont blanches et le dessous des ailes est gris. Il n’y pas de dimorphisme sexuel visible.

FACILITE D’IDENTIFICATION

Simple.

CONFUSIONS POSSIBLES

Aucune espèce ressemblante.

RÉPARTITION GÉNÉRALE

Espèce eurasiatique nichant de l’Europe de l’ouest jusqu’en Sibérie orientale. Les zones d’hivernage se trouvent quant à elles en Afrique sub-saharienne, péninsule arabique et dans le sud-est asiatique.

HABITAT ET BIOLOGIE

Espèce coloniale et commensale de l’homme qui niche sur des bâtiments et plus rarement dans des milieux rupestres. Elle est migratrice et les premiers individus sont observés dès février mais le retour vers les sites de nidification ne commence réellement qu’au mois de mars. Le départ vers les sites d’hivernage est tardif et s’effectue durant les mois de septembre et d’octobre. Elle utilise de la terre pour construire un nid en forme de coupe sous des corniches, rebords de toits, ponts, balcons, etc. Les deux sexes participent à la construction du nid qui nécessite en moyenne une dizaine de jours ; chaque partenaire participe également à la couvaison des œufs (généralement 4 à 5) et au nourrissage des poussins. Les colonies d’hirondelles de fenêtre regroupent souvent plusieurs dizaines de couples. C’est une espèce qui se nourrit d’insectes volants et de petite taille.

Ecosphère - SPN (Ecosphère, (UMS 2006 PatriNat)), 2016

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images