Logos SINP
Hipparchia semele (Linnaeus, 1758)

Agreste (L') ( Français )

Grayling [butterfly] (Anglais)

(Arthropoda, Hexapoda, Lepidoptera)

Informations générales

Taille :

Adulte : 44 -54 mm

Diagnose :

Le dessus est de couleur brun avec des tâches fauve orangé au niveau l’aire post médiane et deux ocelles noirs pupillés de blanc sur les ailes antérieures. Le dessous de l’aile postérieure est brun grisâtre et nettement striolé. L’aile antérieure est souvent repliée au repos mais l’apex est parfois visible laissant apparaitre un ocelle noir pupillé de blanc sur fond fauve orangé. La femelle ressemble au mâle avec des couleurs plus pâles et des taches fauves plus étendues. La chenille est brun clair jaunâtre avec des bandes foncées.

Détermination :

L'adulte est moyennement difficile à reconnaître.

Espèces proches :

L’Agreste peut être confondu d’autres grands Satyrinae. Les tâches fauve orangé sur le dessous sont caractéristiques. Pour une détermination rigoureuse des différentes espèces d’Hipparchia il est nécessaire d’examiner les pièces génitales.

Période d’observation :

L’adulte est visible de juin à octobre.

Biologie-éthologie :

L’Agreste réalise une seule génération par an. La femelle pond sur les feuilles de différentes espèces de graminées dont les Brachypodes, les Fétuques, les Bromes, les Canches et les Aïras. Elle choisit souvent les touffes d’herbes sèches. Les adultes butinent les fleurs de Menthes, d’Origans, de Scabieuses et de Centaurées.

Biogéographie et écologie :

L’Agreste est présent de la péninsule ibérique au sud de la Russie et des Balkans (hors Grèce, Macédoine et Albanie) au sud de la Scandinavie. Il est en régression dans le nord de son aire. Ses biotopes de prédilection sont les pelouses sèches, les dunes côtières, les landes et certains milieux boisés. Il se reproduit jusqu’à 1°800 m et peut voler jusqu’à 2°500 m d’altitude.

D’après

Bellmann, H. (trad. Luquet, G.), 2013. Quel est donc ce papillon ? Les guides Nathan. Paris. 449 p.

Doux Y., Gibeaux C., 2007. Les papillons de jour d’Île-de-France et de l’Oise. Biotope, Mèze. Muséum national d’Histoire naturelle, Paris. 288 p.

Lafranchis, T., Jutzeler, D., Guilloson, J.-Y., Kan, P., Kan, B. 2015. La vie des papillons. Editions Diatheo. Montpellier. 751 pp.

Lafranchis, T. 2016. Papillons de France. Editions Diatheo. Montpellier. 351 pp.

J. Ichter (), 2019

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images