Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Limenitis camilla (Linnaeus, 1764)

Petit Sylvain (Le), Petit Sylvain azuré (Le), Deuil (Le), Sibille (Le) ( Français )

White Admiral (Anglais)

(Arthropoda, Hexapoda, Lepidoptera)

Informations générales

Taille :

Adulte : 45 - 50 mm

Diagnose :

Papillon au dessus noir avec une ligne blanche centrale. Le dessous est de couleur brun-orange avec des taches blanches et gris bleuté à la base. Il possède deux lignes de points noirs sur le dessous au niveau de l’aire postdiscale. Mâles et femelles sont d’apparences similaires. La chenille est verte avec la tête brune.

Détermination :

L'adulte est relativement facile à reconnaître.

Espèces proches :

Il peut être confondu avec le Sylvain azuré qui a des reflets bleutés sur le dessous, une ligne de points noirs sur le revers des ailes et une tache discoïdale sur l’aile antérieure.

Période d’observation :

L’adulte est visible de mai à fin août.

Biologie-éthologie :

Le Petit Sylvain réalise un cycle par an avec parfois un second cycle partiel à la fin de l’été. La chenille se développe principalement sur le Camérisier à balais (Lonicera xylosteum) et le Chèvrefeuille des bois (Lonicera periclymenum). La femelle pond quelques dizaines d’œufs qu’elle pose un par un sur les feuilles de la plante hôte.

Biogéographie et écologie :

Le Petit Sylvain est présent dans une grande partie de l’Europe, du nord de la péninsule ibérique au sud des îles britanniques et en Asie tempérée jusqu’au Japon. Espèce typique des ripisylves et des lisières de forêts riches en ronces et en ombellifères, elle est absente des climats trop secs. En France, elle vole du niveau de la mer jusqu’à 1°500 m d’altitude.

D’après

Bellmann, H. (trad. Luquet, G.), 2013. Quel est donc ce papillon ? Les guides Nathan. Paris. 449 p.

Doux Y., Gibeaux C., 2007. Les papillons de jour d’Île-de-France et de l’Oise. Biotope, Mèze. Muséum national d’Histoire naturelle, Paris. 288 p.

Lafranchis, T., Jutzeler, D., Guilloson, J.-Y., Kan, P., Kan, B. 2015. La vie des papillons. Editions Diatheo. Montpellier. 751 pp.

Lafranchis, T. 2016. Papillons de France. Editions Diatheo. Montpellier. 351 pp.

J. Ichter (), 2019

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images