Logos SINP
Argynnis paphia (Linnaeus, 1758)

Tabac d'Espagne (Le), Nacré vert (Le), Barre argentée (La), Empereur (L') ( Français )

Silver-washed Fritillary (Anglais)

(Arthropoda, Hexapoda, Lepidoptera)

Informations générales

Taille :

Adulte : 56 - 76 mm

Diagnose :

Grand papillon couleur fauve orangé ponctué de points noirs. Le mâle possède des bandes noires caractéristiques sur le dessus, les androconies. Le dessous est de couleur verte avec des stries métalliques plus large chez la femelle que chez le mâle. Il existe une forme valesiana où les femelles sont brun-gris. La chenille est brun foncé avec deux lignes dorsales jaunes et des épines orange fauve.

Détermination :

L'adulte est relativement simple à reconnaître.

Espèces proches :

Il peut difficilement être confondu avec les autres Nacrés qui n’ont pas les androconies noires caractéristiques du Tabac d’Espagne.

Période d’observation :

L’adulte est visible de mi-mai à octobre.

Biologie-éthologie :

Le Tabac d’Espagne réalise un cycle par an. La chenille se développe sur les Violettes (Violette odorante, Violette des bois, Violette blanche et Violette de Rivinus). La femelle pond rarement sur la plante hôte, les œufs sont généralement déposés un par un à proximité sur un tronc d’arbre (jusqu’à 4 m de hauteur), sur le sol ou sur un rocher.

Biogéographie et écologie :

Le Tabac d’Espagne est présent de l’Europe de l’ouest jusqu’au Japon. Assez répandu, on le trouve dans les forêts de feuillus et de conifères en situation ensoleillée ainsi que dans les prairies et les clairières. Il se rencontre du niveau de la mer jusqu’à 2000 m d’altitude.

D’après

Bellmann, H. (trad. Luquet, G.), 2013. Quel est donc ce papillon ? Les guides Nathan. Paris. 449 p.

Doux Y., Gibeaux C., 2007. Les papillons de jour d’Île-de-France et de l’Oise. Biotope, Mèze. Muséum national d’Histoire naturelle, Paris. 288 p.

Lafranchis, T., Jutzeler, D., Guilloson, J.-Y., Kan, P., Kan, B. 2015. La vie des papillons. Editions Diatheo. Montpellier. 751 pp.

Lafranchis, T. 2016. Papillons de France. Editions Diatheo. Montpellier. 351 pp.

J. Ichter (), 2019

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images