Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages
Cyaniris semiargus (Rottemburg, 1775)

Azuré des Anthyllides (L'), Demi-Argus (Le), Argus violet (L') ( Français )

(Arthropoda, Hexapoda, Lepidoptera)

Informations générales

Taille :

Adulte : 30 - 36 mm

Diagnose :

L’Azuré des Anthyllides ou Demi-Argus est un petit papillon dont le dessus est bleu-violet chez le mâle et brun foncé chez la femelle. Le bord des ailes présente une frange blanche visible des deux côtés. Le revers des ailes est gris-brun avec un semis d’écailles bleu verdâtre à la base. Sur les ailes postérieures, on trouve une série de points noirs cerclés de blanc dont celui de l’espace 6 est décalé vers le centre. La chenille est de couleur vert pâle avec une ligne dorsale sombre et des lignes claires fines sur les côtés.

Détermination :

L'adulte est moyennement difficile à reconnaître.

Espèces proches :

Confusion possible avec les autres Argus dont il se distingue par l’absence d’ornementations marginales sur le revers des ailes.

Période d’observation :

L’adulte est visible de fin mars à octobre selon les régions.

Biologie-éthologie :

L’Azuré des Anthyllides a deux à trois générations par an. La femelle pond sur les fleurs des Trèfles et de l’Anthyllide vulnéraire. Les chenilles sont souvent associées à plusieurs espèces de fourmis qui les protègent des prédateurs en échange d’un miellat qu’elles sécrètent grâce à une glande mellifère dorsale.

Biogéographie et écologie :

Cette espèce est présente au Maghreb, en Europe et en Asie. Elle privilégie les milieux ouverts et ensoleillés comme les pelouses, les prairies et les champs de trèfle mais elle évite les milieux trop secs. Elle peut être observée du niveau de la mer jusqu’à 2°500 m d’altitude.

D’après

Doux Y., Gibeaux C., 2007. Les papillons de jour d’Île-de-France et de l’Oise. Biotope, Mèze. Muséum national d’Histoire naturelle, Paris. 288 p.

Lafranchis, T., Jutzeler, D., Guilloson, J.-Y., Kan, P., Kan, B. 2015. La vie des papillons. Editions Diatheo. Montpellier. 751 pp.

Lafranchis, T. 2016. Papillons de France. Editions Diatheo. Montpellier. 351 pp.




J. Ichter (), 2019

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images