Aporia crataegi (Linnaeus, 1758)

Gazé (Le), Piéride de l'Aubépine (La), Piéride gazée (La), Piéride de l'Alisier (La), Piéride de l'Aubergine (La) ( Français )

Gwennig gwazhied du (Breton, France métropolitaine)

(Arthropoda, Insecta, Lepidoptera)

Informations générales

Taille :

Adulte : 58 - 66 mm

Diagnose :

Grand papillon totalement blanc avec les nervures noires apparentes. La femelle est d’un blanc plus terne avec l’aile antérieure translucide. La chenille est poilue et de couleur gris argenté avec des bandes brun-roux sur les côtés.

Détermination :

La détermination des adultes est facile.

Espèces proches :

Le Gazé peut difficilement être confondu avec les Piérides car il ne possède pas de taches noires.

Période d’observation :

L’adulte est visible de mi-avril à juillet.

Biologie-éthologie :

Le Gazé réalise une génération par an. Les chenilles se nourrissent des principalement feuilles d’Aubépine et de Prunelier et plus rarement sur les arbres fruitiers. La femelle pond des œufs jaunes par paquets de plusieurs dizaines sur les deux faces de la plante hôte.

Biogéographie et écologie :

Le Gazé est présent au Maghreb, en Europe et en Asie. Espèce typique des paysages bocagers, des prairies qui s’embroussaillent et des vergers non traités, elle peut être localement abondante. Elle a cependant subi un déclin important dans le nord-ouest de son aire. Elle vole du niveau de la mer à 2°200 m d’altitude.

D’après

Bellmann, H. (trad. Luquet, G.), 2013. Quel est donc ce papillon ? Les guides Nathan. Paris. 449 p.

Doux Y., Gibeaux C., 2007. Les papillons de jour d’Île-de-France et de l’Oise. Biotope, Mèze. Muséum national d’Histoire naturelle, Paris. 288 p.

Lafranchis, T., Jutzeler, D., Guilloson, J.-Y., Kan, P., Kan, B. 2015. La vie des papillons. Editions Diatheo. Montpellier. 751 pp.

Lafranchis, T. 2016. Papillons de France. Editions Diatheo. Montpellier. 351 pp.



J. Ichter (), 2019

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images