Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Phengaris arion (Linnaeus, 1758)

Azuré du Serpolet (L'), Azuré d'Arion (L'), Argus à bandes brunes (L'), Arion (L'), Argus Arion (L') ( Français )

Large Blue (Anglais)

(Arthropoda, Hexapoda, Lepidoptera)

Informations générales

Taille :

Adulte : environ 30 - 34 mm

Diagnose :

Petit papillon au dessus bleu vif bordé d’une bande gris-noir avec une série de grandes taches noires allongées. La femelle est identique bien que ces caractères soient moins marqués. Le revers des ailes est gris-brun avec deux rangées de points noirs aux extrémités et une série de taches noires cerclés de blanc (celles des ailes antérieures sont allongées). Les ailes ont une suffusion bleue étendue à la base et possèdent des franges blanches découpées de noir.

Détermination :

L'adulte est relativement simple à reconnaitre.

Espèces proches :

Confusion possible avec d’autres Azurés, la disposition des points noirs est caractéristique.

Période d’observation :

L’adulte est visible de fin mai à août (plus rarement jusqu’en septembre).

Biologie-éthologie :

L’azuré du Serpolet réalise un cycle par an. La femelle pond jusqu’à 200 œufs sur des plants de Serpolet toujours à proximité d’une colonie de fourmis du genre Myrmeca. La chenille se nourrit des fleurs de la plante hôte jusqu’à sa troisième mue où elle se laisse tomber au sol. Elle émet une odeur spécifique qui attire une fourmi. Après s’être nourri de miellat produit par la chenille, la fourmi l’emporte dans la fourmilière où la chenille se nourrit de larves jusqu’à l’éclosion du jeune papillon.

Biogéographie et écologie :

Cette espèce est présente de l’Europe de l’ouest jusqu’au Japon. Elle privilégie les milieux bien ensoleillés comme les pelouses sèches et les prairies mais elle se rencontre également dans les friches et les talus. Elle vole du niveau de la mer jusqu’à 2°000 m d’altitude.

D’après

Doux Y., Gibeaux C., 2007. Les papillons de jour d’Île-de-France et de l’Oise. Biotope, Mèze. Muséum national d’Histoire naturelle, Paris. 288 p.

Lafranchis, T., Jutzeler, D., Guilloson, J.-Y., Kan, P., Kan, B. 2015. La vie des papillons. Editions Diatheo. Montpellier. 751 pp.

Lafranchis, T. 2016. Papillons de France. Editions Diatheo. Montpellier. 351 pp.

J. Ichter (), 2019

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images