Sympecma fusca (Vander Linden, 1820)

Leste brun ( Français )

Brown Emerald Damselfly (Anglais)

(Arthropoda, Insecta, Odonata)

Informations générales

Taille :

Abdomen : 26-31 mm. Ailes postérieures : 19-22 mm.

Diagnose :

Chez cette demoiselle, le corps des individus jeunes est brun clair cuivré. Pendant la reproduction, le corps devient brun mat. Les ailes sont jointes au repos. Cette caractéristique lui a valu son nom de genre, Sympecma, qui vient du grec « serré ensemble ».

Détermination :

Moyennement difficile.

Espèces proches :

Confusion possible avec Sympecma paedisca. Les mâles se distinguent par la forme des cerques et des cercoïdes.

Période d’observation :

Les adultes peuvent être observés tout au long de l’année. La période optimale d’activité est d’avril à septembre.

Biologie et écologie :

Sympecma fusca se trouve dans les eaux stagnantes d’eau douce ou saumâtre. Pour se reproduire elle privilégie la présence de roselières et de zones d’eau peu profondes avec des débris végétaux. Le développement larvaire est rapide (8 à 10 semaines). Les adultes de cette espèce se distinguent par leur capacité à survivre en hiver et à hiberner.

Biogéographie :

Cette espèce est présente de l’ouest de l’Europe à l’Asie occidentale et du Maghreb au sud de la Scandinavie. En France, elle est commune en plaine et dépasse rarement les 1100 m. d’altitude.

D’après :
Grand, D., Boudot, J.-P & Doucet, G. 2014. Cahier d’identification des Libellules de France, Belgique, Luxembourg et Suisse. Collection Cahier d’identification. Biotope, Mèze : 136 pp.
Grand, D. & Boudot, J.-P. 2006. Les Libellules de France, Belgique et Luxembourg. Collection Parthénope. Biotope, Mèze : 480 pp.
Dijkstra, K.-D. B. 2007. Guide des libellules de France et d'Europe. Les guides du naturaliste. Delachaux & Niestlé, Paris : 320 pp.

J. Ichter (), 2017

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images