Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Sympetrum depressiusculum (Selys, 1841)

Sympétrum déprimé (Le) ( Français )

(Arthropoda, Hexapoda, Odonata)

Informations générales

Taille :

Abdomen : 20-24 mm.

Diagnose :

Petite libellule rouge (mâle) ou jaune et noir (femelle et juvénile). Les pattes sont entièrement noires. Les ptérostigmas sont rouges clairs ou jaunes. L’abdomen est légèrement aplati. Présence de taches noires sur les côtés de l’abdomen.

Détermination :

Moyennement difficile.

Espèces proches :

Confusion possible avec Sympetrum sanguineum.

Période d’observation :


Les adultes sont observés de juin à octobre.

Biologie et écologie :

Cette espèce se reproduit dans les eaux stagnantes de préférence peu profondes, à réchauffement rapide, souvent temporaires et fortement envahies par la végétation. La ponte est effectuée en tandem. La femelle dépose les œufs au milieu des hélophytes. Les œufs éclosent au printemps de l’année suivante. La phase larvaire relativement rapide dure de 6 à 8 semaines.

Biogéographie :

L’espèce est présente d’Europe au Japon mais sa répartition est lacunaire dans le nord et l’ouest de l’Europe. En France, elle est essentiellement présente dans l’est du pays à basse altitude.

D'après :
Grand, D., Boudot, J.-P & Doucet, G. 2014. Cahier d’identification des Libellules de France, Belgique, Luxembourg et Suisse. Collection Cahier d’identification. Biotope, Mèze : 136 pp.
Grand, D. & Boudot, J.-P. 2006. Les Libellules de France, Belgique et Luxembourg. Collection Parthénope. Biotope, Mèze : 480 pp.
Dijkstra, K.-D. B. 2007. Guide des libellules de France et d'Europe. Les guides du naturaliste. Delachaux & Niestlé, Paris : 320 pp.

J. Ichter (), 2017

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images