Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Sympetrum striolatum (Charpentier, 1840)

Sympétrum fascié (Le) ( Français )

Common Darter (Anglais)

(Arthropoda, Hexapoda, Odonata)

Informations générales

Taille :

Abdomen : 20-30 mm. Ailes postérieures : 24-30 mm.

Diagnose :

Petite libellule rouge (mâle) ou jaune et noir (femelle et juvénile). Les pâtes sont noires rayées de jaune. Les ptérostigmas sont bruns rougeâtre à noirâtre. Chez le mâle le côté du thorax est composé d’une bande rouge entourée de 2 bandes jaunes.

Détermination :

Les mâles sont relativement simples à reconnaître. La détermination des femelles est plus délicate.

Espèces proches :

Confusion possible avec Sympetrum vulgatum.

Période d’observation :

Les adultes sont observés de mai à décembre dans le sud, de juin à novembre dans le nord.

Biologie et écologie :

Cette espèce se reproduit dans les eaux stagnantes et parfois faiblement courantes. Elle apprécie la présence de végétation aquatique Elle occupe également des milieux saumâtres ou anthropisés. Les œufs éclosent au printemps après une diapause hivernale et la libellule émerge 1 à 3 mois plus tard. La ponte commence généralement en tandem puis est terminée par la femelle seule sous la surveillance du mâle.

Biogéographie :

L’espèce est présente de l’Europe de l’ouest au Japon et du Maghreb à la Scandinavie. En France, elle est commune et présente sur l’ensemble du territoire.

D'après :
Grand, D., Boudot, J.-P & Doucet, G. 2014. Cahier d’identification des Libellules de France, Belgique, Luxembourg et Suisse. Collection Cahier d’identification. Biotope, Mèze : 136 pp.
Grand, D. & Boudot, J.-P. 2006. Les Libellules de France, Belgique et Luxembourg. Collection Parthénope. Biotope, Mèze : 480 pp.
Dijkstra, K.-D. B. 2007. Guide des libellules de France et d'Europe. Les guides du naturaliste. Delachaux & Niestlé, Paris : 320 pp.

J. Ichter (), 2017

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images