Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Leucorrhinia rubicunda (Linnaeus, 1758)

Leucorrhine rubiconde (La) ( Français )

(Arthropoda, Hexapoda, Odonata)

Informations générales

Taille :

Abdomen mâle : 26-28 mm ; femelle : 23-27 mm.

Diagnose :

Les libellules mâles sont noires et rouges et les femelles noires, rouges et jaunes. La tache noire à la base des ailes postérieures est très réduite. Les ptérostigmas sont rouges chez les mâles, noires chez les femelles.

Détermination :

Moyennement difficile.

Espèces proches :

Confusion possible des mâles avec L. dubia et des femelles avec L. pectoralis.

Période d’observation :

Les adultes sont observés d’avril à août.

Biologie et écologie :

Leucorrhinia rubicunda occupe les eaux stagnantes et les pièces d'eaux permanentes souvent acides. Elle apprécie les milieux tourbeux entourés de ceintures de végétation. Les mâles présentent des comportements territoriaux envers leurs congères mais l’agressivité diminue lorsque les densités de populations sont plus importantes. Espèce très mobile, elle entame certaines années de véritables migrations.

Biogéographie :

Espèce boréo-montagnarde, Leucorrhinia rubicunda est principalement présente dans le nord de l'Europe. En France, elle n’est connue que du nord où elle est sporadique.

D'après :
Grand, D., Boudot, J.-P & Doucet, G. 2014. Cahier d’identification des Libellules de France, Belgique, Luxembourg et Suisse. Collection Cahier d’identification. Biotope, Mèze : 136 pp.
Grand, D. & Boudot, J.-P. 2006. Les Libellules de France, Belgique et Luxembourg. Collection Parthénope. Biotope, Mèze : 480 pp.
Dijkstra, K.-D. B. 2007. Guide des libellules de France et d'Europe. Les guides du naturaliste. Delachaux & Niestlé, Paris : 320 pp.

J. Ichter (), 2017

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images