Anax parthenope (Selys, 1839)

Anax napolitain (L') ( Français )

Lesser Emperor Dragonfly (Anglais)

(Arthropoda, Insecta, Odonata)

Informations générales

Taille/poids :

Longueur de l'abdomen : 46-53 mm.

Diagnose :

C'est une libellule avec l’abdomen brunâtre à brun vert ou bleu noir mais dont la selle, bleue, est bien visible sur le second et une partie du troisième segment chez les mâles et jeunes femelles. Les côtés du thorax sont bruns.

Détermination :

L'espèce est assez simple à reconnaître.

Espèces proches :

L'espèce peut être confondue avec l'Anax empereur et l'Anax porte-selle mais celles-ci ne présentent pas de tubercules sur l’occiput.

Période d’observation :

Les adultes sont observés de mai à début octobre.

Biologie-éthologie :

Cette espèce est bivoltine, univoltine ou semivoltine selon les localités. Les mâles patrouillent longuement le long des rives mais ne défendent que rarement un territoire. Les femelles pondent en tandem, insérant leurs œufs dans les tiges des plantes aquatiques ou des débris végétaux flottants ou dans la terre humide des rives. Les larves sont aquatiques et carnivores, chassant à l’affût et parfois à l’approche.

Biogéographie et écologie :

L'espèce est présente de l’Europe méridionale jusqu’au nord du Japon ainsi que sur toute la moitié nord de l’Afrique. Elle fréquente les eaux stagnantes ensoleillées, même saumâtres surtout lorsqu’elles comportent une végétation aquatique immergée importante et une ceinture de roseaux. C’est une espèce de basse altitude.

D'après : Grand, D. & Boudot, J.-P. 2006. Les Libellules de France, Belgique et Luxembourg. Collection Parthénope. Biotope, Méze. 480 pp.
Dijkstra, K.-D. B. 2007. Guide des libellules de France et d'Europe. Les guides du naturaliste. Delachaux & Niestlé, Paris. 320 pp.

X. Houard (Opie), 2017

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images