Logos SINP
Acipenser ruthenus Linnaeus, 1758

Esturgeon du Danube, Sterlet ( Français )

Sterlet sturgeon (Anglais)

(Chordata, Actinopterygii, Acipenseriformes)

Informations générales

Taille/poids :

Cette espèce peut avoir une taille maximale d’un mètre, pour un poids atteignant 15 kg.

Diagnose :

L’esturgeon du Danube (ou sterlet) possède, comme tout esturgeon, une nageoire caudale hétérocerque, cinq rangées d’écussons osseux le long du corps, quatre barbillons en ligne transversale antérieure à la bouche et un rostre moyennement allongé. Il est caractérisé par un museau long et fin, quatre barbillons longs frangés, 57 à 71 écussons latéraux blancs.

Détermination et espèces proches:

L’identification de l’espèce est simple. Néanmoins elle peut être confondue avec les deux autres espèces d’esturgeon si l’on n’observe pas certains caractères. Elle se distingue des deux autres espèces d’esturgeon Acipenser sturio Linnaeus, 1758 et Acipenser baerii Brandt, 1869 par quatre barbillons frangés (vs. non frangés) et 57 à 71 écussons latéraux blancs (vs. moins de 60 écussons latéraux gris).

Période d’observation :

L’esturgeon du Danube est observable toute l’année.

Biologie-éthologie :

Cet esturgeon est strictement dulçaquicole.
La maturité sexuelle dans le milieu naturel peut être atteinte pour les mâles vers 3-4 ans (30-40 cm) et vers 4-5 ans (40-45 cm) pour les femelles. La reproduction s’effectue au printemps dans la partie amont des bassins versants sur des secteurs de petits galets avec courant vif.Son alimentation se compose d’invertébrés benthiques.

Biogéographie et écologie :

L’esturgeon du Danube est naturellement présent dans les fleuves des parties nord de la mer Noire, de la mer d’Azov, de la mer Caspienne, ainsi que dans certains fleuves du Nord de l’Europe. Il a été introduit en France dans les années 1990. Cette espèce est classée comme vulnérable sur la liste rouge mondiale de l’IUCN.

Interactions avec les activités humaines :

Cette espèce a un intérêt commercial pour les pêcheries et l’aquaculture, et également pour les aquariums publics.

G. Denys (UMS 2006 Patrimoine Naturel (AFB / CNRS / MNHN)), 2018

Téléchargements et liens externes

COROLLA Jean-Pierre, KUPFER Michel, in : DORIS, 10/10/2011 : Acipenser ruthenus Linnaeus, 1758, http://doris.ffessm.fr

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images