Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Atyaephyra desmarestii (Millet, 1831)

Caridine, Crevette d'eau douce ( Français )

(Arthropoda, Malacostraca, Decapoda)

Informations générales

Description.

La caridine de Desmarest mesure jusqu'à 3 ou 4 cm de longueur. Le rostre est assez long et muni de nombreuses petites dents. Les yeux sont pigmentés et bien développés. Les deux premières paires de pattes sont terminées par des pinces dont les doigts sont creusés en cuiller et portent des touffes de poils. Les jeunes sont presque transparents et les adultes ont une teinte générale brune ou rouge, plus rarement bleutée, avec des marbrures.

Détermination et espèces proches.

L'identification de l'espèce est relativement simple.

Biologie-éthologie.

Cette crevette est active surtout la nuit et se nourrit des encroûtements sur les végétaux et les pierres. Elle mue toutes les deux semaines en été. La ponte survient d'avril à août et l'incubation des œufs dure environ 35 jours ; il y a 8 stades larvaires. La longévité est de 1 à 2 ans. Ses principaux prédateurs sont les poissons et les oiseaux d'eau (hérons...).

Écologie et distribution.

La caridine de Desmarest vit en eau douce parmi la végétation aquatique. L'espèce est originaire des zones de l'ouest méditerranéen africain et européen. Ces derniers siècles, elle a progressé vers le nord jusqu'en Pologne en suivant les canaux creusés par l'homme. Dans le Sud de la France, elle est en régression suite aux étés secs et à l’irrigation conduisant à l'assèchement temporaire des petits cours d'eau.

P. Noël (UMS 2006 Patrimoine Naturel (AFB / CNRS / MNHN)), 2016

Téléchargements et liens externes

Noël, P. 2017. La caridine de Desmarest Atyaephyra desmaresti (Millet, 1831). UMS 2006 "Patrimoine naturel", Muséum national d'Histoire naturelle. 21 pp.

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images