Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Mniarogekko jalu Bauer, Whitaker, Sadlier & Jackman, 2012

(Chordata Squamata)

Informations générales

Taille :

Adulte ; longueur tête – corps maximale : 14 cm, longueur de la queue maximale : 8,5 cm.

Diagnose :

Grand gecko, à la silhouette assez élancée, à la tête courte, et de coloration très variable, souvent grise avec des motifs plus sombres. Le ventre est jaunâtre.

Détermination :

Cette espèce est moyennement difficile à reconnaître.

Espèces proches :

Cette espèce ressemble beaucoup à M. chahoua, chez qui le ventre est blanchâtre et le nombre de pores préanaux chez le mâle est plus important, et dont l’aire de répartition est différente.

Période d’observation :

Ces geckos peuvent être observés toute l’année.

Biologie et éthologie :

Cette espèce se repose la journée dans les cavités des arbres. La nuit, elle s’alimente probablement de gros arthropodes et de fruits dans les arbres et arbustes. La ponte des femelles dans des cavités d’arbres est de 2 œufs.

Biogéographie et écologie :

L’espèce est endémique de Nouvelle-Calédonie. Elle est présente uniquement au nord - ouest de la Grande Terre (Koumac et Ouégoa) et sur l’archipel des Belep. Son habitat est constitué des forêts denses sur sols ultramaphiques, des forêts galeries voire des forêts secondaires, du bord de mer à plus de 500 m d’altitude.

D'après :
Bauer, A., Jackman, T., Sadlier, R., and Whitaker, A. 2012. Revision of the giant geckos of New Caledonia (Reptilia: Diplodactylidae: Rhacodactylus). Zootaxa (3404) :  1-52.

T. Duval (), 2019

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images