Drilus flavescens (Geoffroy in Fourcroy, 1785)

Drille joyeux, Panache jaune ( Français )

(Arthropoda, Insecta, Coleoptera)

Informations générales

Taille :

5-9 mm (mâle), 9-14 mm (femelle)

Diagnose :

Mâle : Corps allongé, peu convexe, densément couvert d’une pubescence dorée hérissée, l’avant-corps noir avec les élytres roussâtres. Les antennes sont flabellées et atteignent le premier tiers des élytres. Le pronotum est transverse, déprimé près des angles postérieurs. Les pattes sont brunâtres. Femelle : larviforme, dépourvue d’élytres, en entier d’un brun roussâtre et couverte d’une dense pubescence dorée. Antennes épaisses, très courtes.

Identification :

facile.

Confusions possibles :

La coloration et les antennes flabellées du mâle sont caractéristiques. La femelle se distingue de celles des Lampyridae « vers luisants » par sa pubescence et l’absence d’organes luminescents.

Périodes d’observation (adultes) :

avril à juin.

Biologie-éthologie :

La femelle est prédatrice de Gastéropodes et se rencontre très rarement à l’air libre car elle séjourne dans la coquille de ses proies. Le mâle vole le jour à la recherche des femelles et se rencontre sur les feuilles et les herbes.

Biogéographie-écologie :

Zones boisées d’Europe occidentale.

Références : Geisthardt M. 1979 : Diversicornia : Drilidae. In Freude H., Harde K.W. & Lohse G.A., Die Käfer Mitteleuropas. Band 6. Krefeld, Goecke & Evers : 52-53.

H. Bouyon (), 2018

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images