Achillea millefolium L., 1753

Achillée millefeuille, Herbe au charpentier, Sourcils-de-Vénus ( Français )

Yarrow (Anglais)

(Equisetopsida, Asterales)

Informations générales

Diagnose :

Herbacée vivace de 15 à 60 cm. Fleurs blanches à purpurines. L’Achillée millefeuille, est une plante assez polymorphe, de la famille des Asteracées. Ses fleurs sont très petites et regroupées en corymbe compact, à ligules plus courtes que la moitié de l’involucre. Ses fruits sont des akènes. La tige est pubescente, parfois laineuse, et possède une racine rampante. Les feuilles, pubescentes également,  sont découpées finement en segments, disposés sur plusieurs plans. Les fleurs sont pollinisées par les insectes (entomogame) et les fruits dispersés par le vent (anémochore).

Détermination :

Moyennement difficile.

Espèces proches :

Confusion possible avec les autres espèces du genre Achillea possédant des fleurs blanches et des feuilles découpées. On la différenciera grâce au nombre de segments des feuilles plus important (supérieur à 30) et à son rachis sans dents.

Biologie-ethologie :

Floraison de juin à septembre.

Biogéographique et écologie :

Espèce héliophile, on la rencontre surtout dans les prairies, et de façon plus générale dans des milieux plus ou moins ouverts : pelouses, landes et forêts peu dense. L’Achillée millefeuille est  très commune à l’étage collinéen et montagnard sur tout le continent Eurasien.

D'après : Rameau, J.-C., Mansion, D. & Dumé, G. 1989. Flore forestière française. 1. Plaines et collines : guide écologique illustré. Institut pour le développement forestier, Ministère de l'agriculture et de la Forêt, Paris. 1792 pp.

E. Oulès (UMS 2006 Patrimoine Naturel (AFB / CNRS / MNHN)), 2016

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images