Logos SINP
Lamprodila festiva (Linnaeus, 1767)

Bupreste du Genévrier ( Français )

(Arthropoda, Hexapoda, Coleoptera)

Informations générales

Taille :

6-11 mm

Diagnose :

Corps allongé, convexe, en ovale régulier, d’un beau vert émeraude avec 6 grandes taches d’un noir violacé. Face supérieure du corps fortement ponctuée, très brillante. Les antennes sont courtes et épaisses. Le pronotum est transverse, à côtés légèrement rétrécis en avant, vert vif avec 2 taches noires et 2 impressions transversales à la base du disque.

Identification :

assez facile.

Confusions possibles :

les autres Lamprodila sont plus grands, moins convexes, bordés de cuivreux avec de nombreuses petites taches noires.

Périodes d’observation (adultes) :

de mai à août.

Biologie-éthologie :

la larve est xylophage et se développe dans les branches mortes des genévriers. Les adultes ne sont pas floricoles et se trouvent sur leur arbre-hôte.

Biogéographie-écologie :

Milieux ouverts de tout le Bassin méditerranéen.

Références : Schaefer L. 1950 : Les Buprestides de France. Tableaux analytiques des Coléoptères de la faune franco-rhénane. France, Rhénanie, Belgique, Hollande, Valais, Corse. Famille LVI. Miscellanea entomologica, Supplément, 511 p.

H. Bouyon (), 2018

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images