Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages
Arum italicum Mill., 1768

Gouet d'Italie, Pied-de-veau ( Français )

Italian Lords-and-Ladies (Anglais)

(Equisetopsida, Alismatales)

Informations générales

L’Arum d’Italie (Arum italicum Mill.) est une espèce de la famille des Araceae, plutôt méridionale, globalement bien répartie dans toutes les régions de France métropolitaine, bien que rare à totalement absente dans les zones d’altitude (départements des Hautes-Alpes et de la Savoie, par exemple, ainsi qu’en Alsace).

Il s’agit d’une plante vivace, à floraison printanière précoce (fin mars), dont l’appareil racinaire est formé d’un gros tubercule. Les feuilles sont simples, largement en forme de fer de flèche, à nervation pennée et maculées de bandes couleur ivoire, ce qui est caractéristique de cette espèce, qui peut facilement se confondre avec l’Arum tacheté (Arum maculatum L.) qui, lui, présente des feuilles à taches noirâtres.

Les fleurs sont toujours unisexuées (il y a donc des fleurs mâles et des fleurs femelles au sein de chaque individu) et ne possèdent ni sépale ni pétale. Les fleurs sont disposées tout autour d’un axe central appelé spadice, lui-même entouré d’une large pièce bractéale couleur blanche, appelée spathe. La base du spadice porte des fleurs femelles fertiles réunies de façon compacte, puis, au-dessus, se situent des fleurs femelles stériles réduites à des poils. Plus haut, on observe des fleurs mâles fertiles, surmontées d’un dernier étage composé de fleurs mâles stériles réduites à des poils. Le tout se termine par une excroissance en forme de massue qui, en se décomposant lentement, dégage une odeur peu agréable, dans le but d’attirer des insectes volants pollinisateurs, le plus souvent des Diptères coprophages. Les fruits sont des baies, de couleur rouge et charnues à maturité : ils sont très toxiques et peuvent provoquer des empoisonnements sévères en cas d’ingestion.

Référence bibliographique principale : COSTE H. – 1900-1906. Flore descriptive et illustrée de la France, de la Corse et des contrées limitrophes. Tome III. Paul-Klincksieck, Paris. Réédition en 1998 par la Librairie scientifique et technique Albert Blanchard, Paris : 807 pp.

Olivier Escuder (UMS 2006 Patrimoine Naturel (AFB / CNRS / MNHN)), 2014

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images