Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Euphorbia peplus L., 1753

Euphorbe omblette, Essule ronde ( Français )

Petty Spurge (Anglais)

(Equisetopsida, Malpighiales)

Informations générales

Diagnose :

Herbacée annuelle de 2 à 40cm. L’Euphorbe des jardins, est une plante sécrétant un latex blanc lorsqu’on la sectionne, comme toutes les espèces du genre Euphorbia. Les inflorescences des euphorbes sont constituées d’une fleur mâle, réduite à une étamine, qui entoure la fleur femelle, le tout réuni dans un involucre bordé de 3 à 5 glandes réniformes et constituant une cyathe. Plante glabre, à racine pivotante, la tige de l’Euphorbe des jardins est assez ramifiée dès la base ou à partir de sa moitié supérieure. Les feuilles et les bractéoles sont entières, peu épaisses, de forme obovales, assez éparses et alternes (pour les feuilles) le long de la tige. Les fleurs jaunâtres, sont regroupées en ombelles de 2-3 rayons, 1 à 4 fois bifurqués. Les glandes sont en forme de croissant. La capsule est glabre, lisse, à coques munies de 2 ailes le long de la nervure médiane. L’espèce est pollinisée par les insectes. Les capsules sont disséminées par les fourmies (myrmécochores).

Détermination :

Simple. Aucune confusion possible.

Biologie-ethologie :

Floraison de février à novembre.

Biogéographique et écologie :

L’Euphorbe des jardins se rencontre sur les pelouses et les friches à thérophytes (sèches), les milieux rudéraux, dans les cultures ou les jardins. Cette espèce est présente partout dans le monde, elle est très cosmopolite.

D’après : Tison, J.-M., Jauzein, P. & Michaud, H. 2014. Flore de la France méditerranéenne continentale. Naturalia Publications, 2078 pp.

E. Oulès (UMS 2006 Patrimoine Naturel (AFB / CNRS / MNHN)), 2016

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images