Galium aparine L., 1753

Gaillet gratteron, Herbe collante ( Français )

Cleavers (Anglais)

Gaillet gratteron (Français, Réunion)

(Equisetopsida, Gentianales)

Informations générales

Diagnose :

Herbacée annuelle de 20 cm à 1 m. Le Gaillet accrochant, est une plante ascendante à tiges hérissées, et peu ramifiées.  Il s’accroche à tous les supports possibles grâce à ses poils crochus. Il appartient à la famille des Rubiacées. Les racines sont grêles, ce qui facilite son décrochage et donc sa dispersion par les animaux. Les feuilles linéaires et oblancéolées, sont disposées en verticilles par 6 à 8. Elles se terminent par un mucron et sont également hérissées de poils crochus. Les fleurs, blanches, sont disposées le long de l’axe, le pédicelle est divariqué à maturité. Les fruits, des capsules, sont gros et ronds, à poils crochus. L’espèce est pollinisée par les insectes, elle peut également s’autoféconder. Les capsules sont disséminées par les animaux (épizoochores).

Détermination :

Simple. Aucune confusion possible.

Biologie-ethologie :

Floraison de mars à octobre.

Biogéographique et écologie :

Le Gaillet accrochant apprécie les biotopes de lisière : haies, buissons, champs, prairies. Cette espèce est présente en Europe, en Asie et en Afrique septentrionale.

D’après : Tison, J.-M., Jauzein, P. & Michaud, H. 2014. Flore de la France méditerranéenne continentale. Naturalia Publications, 2078 pp.

E. Oulès (UMS 2006 Patrimoine Naturel (AFB / CNRS / MNHN)), 2016

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images