Logos SINP

Organismes partenaires

FFESSM - Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous-Marins

DORIS est l’acronyme de : Données d'Observations pour la Reconnaissance et l’Identification de la faune et de la flore Subaquatiques. C'est un projet collectif de la Commission Nationale Environnement et Biologie Subaquatiques (CNEBS) qui a démarré début 2005. Cette commission fait partie de la Fédération Française d'Etudes et de Sports Sous-Marins (FFESSM).

Ce programme a vu le jour grâce à un investissement d’un maximum de compétences par le biais des différentes "commissions régionales biologie et environnement subaquatiques" et grâce à une synergie entre biologistes, photographes et enseignants. La majorité des participants à ce programme sont licenciés à cette Fédération. Y ont déjà contribué plus de 750 personnes actives, dont quelques-unes travaillent au Muséum ou dans d’autres grands organismes de recherche (CNRS, Universités…). Les espèces traitées dans le cadre de ce programme sont présentes en France métropolitaine et/ou dans les DOM-COM ; des photos en provenance d’autres zones géographiques existent également sur le site web DORIS.

Les principaux objectifs de ce programme sont les suivants :

  • Permettre l’identification d’un maximum d’espèces vivantes qui peuvent être rencontrées par les plongeurs et par d’autres naturalistes. Dans ce but DORIS offre le maximum de photos pertinentes pour chaque espèce et stimule la synergie entre photographes et biologistes. Pour chaque espèce des photos illustrent différentes facettes de la biologie de chaque être vivant : mâle, femelle, ponte, juvéniles, phases de la biologie : reproduction, nutrition, défense, activité nocturne.
  • Offrir une banque d’images et d’informations utilisables dans le cadre des formations de la FFESSM, sous réserve de préciser l’origine des documents. Il est précisé que toute autre utilisation de ces documents nécessite une demande particulière.
  • Révéler la richesse des espèces de notre patrimoine vivant et donner le maximum d’informations à son sujet. Ces informations sont vérifiées et corrigées (tierce personne, biologiste amateur ou scientifique). Elles sont accessibles à toute personne curieuse de biologie.
  • Signaler les espèces en danger et apporter toute précision permettant une prise en compte de la fragilité de notre environnement et de son évolution.

Les principaux moyens pour parvenir à ces objectifs sont la mise en ligne de fiches espèces (plus de 1 600 fiches illustrées de 15.000 photos fin 2011), un forum “photo mystère” permettant d’obtenir l’identification d’espèces (environ 30.000 photos fin 2011), et une liste de diffusion ”biosub” qui permet d’échanger des informations ou de faire des demandes, en particulier pour la recherche de photos pertinentes pour l’illustration des fiches-espèces.