Logos SINP
Melitaea athalia (Rottemburg, 1775)

Mélitée du Mélampyre (La), Damier Athalie (Le) ( Français )

Heath Fritillary (Anglais)

(Arthropoda, Hexapoda, Lepidoptera)

Informations générales

Taille :

Adulte : 38 - 42 mm

Diagnose :

Papillon de couleur fauve orangé sombre avec des rangées rouge orangé bordées de noir. La lunule noire de l’espace 2 au bord de l’aile antérieure est nettement plus épaisse que les autres. Le dessous de l’aile postérieure est de couleur blanc crème avec des bandes rouge orangé et des rangées de points et de lunules noires. Au niveau de la tête le bout des palpes est noir vue du dessous. La chenille est gris-noir ponctuée de blanc avec une ligne latérale blanchâtre étroite et des épines jaune orangé à pointe blanche.

Détermination :

L'adulte est moyennement difficile à reconnaître.

Espèces proches :

Elle peut être confondue avec la Mélitée de Linaires (Melitaea deione) qui possède des palpes orange au niveau de la tête vue du dessous.

Période d’observation :

L’adulte est visible de mai à octobre.

Biologie-éthologie :

La Mélitée du Mélampyre réalise généralement deux cycles par an, le deuxième cycle pouvant être partiel en fonction du climat. Les populations en altitude ne font qu’une génération annuelle. Les chenilles se nourrissent de feuilles de différentes espèces de Plantains, de Mélampyres, de Véroniques, de Digitales et de Linaires. La femelle pond par groupes de 15 à 200 œufs blanchâtres sur les feuilles de la plante hôte.

Biogéographie et écologie :

La Mélitée du mélampyre est une espèce eurasiatique présente de la moitié nord de la péninsule ibérique au nord de la Scandinavie et en Asie tempérée jusqu’au Japon. Elle se reproduit dans les lisières de forêt, les prairies, les pelouses et les landes. Elle vole du niveau de la mer jusqu’à 2°100 m d’altitude.

D’après

Bellmann, H. (trad. Luquet, G.), 2013. Quel est donc ce papillon ? Les guides Nathan. Paris. 449 p.

Doux Y., Gibeaux C., 2007. Les papillons de jour d’Île-de-France et de l’Oise. Biotope, Mèze. Muséum national d’Histoire naturelle, Paris. 288 p.

Lafranchis, T., Jutzeler, D., Guilloson, J.-Y., Kan, P., Kan, B. 2015. La vie des papillons. Editions Diatheo. Montpellier. 751 pp.

Lafranchis, T. 2016. Papillons de France. Editions Diatheo. Montpellier. 351 pp.

J. Ichter (), 2019

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images