Logos SINP
Ptyonoprogne rupestris (Scopoli, 1769)

Hirondelle de rochers ( Français )

Eurasian Crag Martin (Anglais)

(Chordata, Aves, Passeriformes)

Informations générales

Taille/poids :

Longueur totale : 14,5 cm. Poids : 20 à 22 g.

Diagnose :

L’Hirondelle de rochers présente une coloration brun uniforme sur le dos, à peine plus claire sur le ventre. Vues par-dessous, les couvertures alaires sont nettement plus sombres, de même que le bas-ventre. Vues de dessus, lorsque la queue carrée est étalée, les rectrices montrent chacune une tache blanche. Ce
dernier critère est décisif pour la détermination.

Détermination :

Simple. Facile sur photo.

Espèces proches :

La ressemblance existe avec l’Hirondelle de rivage Riparia riparia, mais cette dernière se distingue par une taille nettement plus faible, par le dessous du corps blanc, la présence d’un collier marron et des rectrices de couleur brun uniforme.

Période d’observation :

Toute l'année pour nos populations les plus méridionales.

Biologie-éthologie :

Durant le vol exploratoire des falaises, l’Hirondelle de rochers inspecte chaque fissure où se blottissent insectes et arachnides. Elle capture alors essentiellement des insectes diptères et des lépidoptères. Elle affectionne aussi la chasse au dessus des rivières et des pièces d’eau.

Biogéographie et écologie :

L’Hirondelle de rochers est présente en Afrique du Nord, dans les zones accidentées d'Europe méridionale depuis l'Espagne et la moitié sud de la France jusqu'aux Balkans et au sud des Carpates et, de là, occupe tous les reliefs asiatiques jusqu’à la Chine. L’espèce niche dans des falaises depuis le bord de mer jusqu’à l’étage alpin. Secondairement, les constructions humaines sont de plus en plus choisies comme sites de nidification (ponts, viaducs, bâtiments). Cependant, cette tendance ne lui a pas permis de s’affranchir de la présence de reliefs.

Compilé par J. Comolet-Tirman à partir des Cahiers d’habitats. (UMS 2006 Patrimoine Naturel (AFB / CNRS / MNHN)), 2017

Téléchargements et liens externes

Anonyme (à paraître). Cahiers d'habitats Natura 2000. Connaissance et gestion des habitats et des espèces d'intérêt communautaire. Cahiers Oiseaux (version provisoire de 2008), Ministère en charge de l'écologie - MNHN.

Anonyme (à paraître). Cahiers d'habitats Natura 2000. Cahiers Oiseaux - Bibliographie générale, 4 pages - (version provisoire de 2008), Ministère en charge de l'écologie - MNHN.

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images