Logos SINP
Vanessa cardui (Linnaeus, 1758)

Vanesse des Chardons (La), Belle-Dame (La), Vanesse de L'Artichaut (La), Vanesse du Chardon (La), Nymphe des Chardons (La) ( Français )

Belle-dame (Français, Antilles françaises)

Bel danm (Créole guadeloupéen, Antilles françaises)

Painted Lady (Anglais, -)

(Arthropoda, Hexapoda, Lepidoptera)

Informations générales

Taille/poids :

Longueur de l’aile antérieure : 28 mm.

Diagnose :

Le dessus des ailes est de couleur chamois orangé avec des taches noires. L'apex des ailes antérieures est noir avec des taches blanches. Le dessous des ailes antérieures ressemble au dessus, mais avec une forte suffusion de rose. Le dessous des postérieures est marbré de brun clair et de blanc avec une série d'ocelles dans la partie marginale.

Détermination :

L'adulte est simple à reconnaître.

Période d’observation :

Les adultes sont observés de mi-avril à mi-octobre.

Biologie-éthologie :

C'est une espèce migratrice qui, à partir de l'Afrique, atteint le nord de l'Europe chaque année. Les flux migratoires sont parfois très importants certaines années. Cela a été particulièrement le cas en 2009 où l'on a observé par endroit jusqu'à 200 individus en migration par minute. On observe une à deux générations dans l'année. Les femelles pondent leurs œufs isolément sur diverses plantes hôtes avec une préférence pour les espèces de chardons. Les jeunes chenilles construisent un abri avec les feuilles de la plante hôte réunies par de la soie. Dès que la nourriture manque à proximité, la chenille se déplace pour construire un nouvel abri dans un endroit plus favorable. La chrysalide est généralement localisée dans le dernier abri larvaire. En automne, les adultes migrent vers l'Afrique du nord et subsaharienne où l'espèce développe plusieurs générations hivernales.

Biogéographie et écologie :

L'espèce est cosmopolite. Sur le continent américain, les flux migratoires se font entre le Mexique et l'Amérique du nord. L'espèce est rencontrée dans de nombreux types de milieux.

D'après :

Essayan, R., Jugan, D., Mora, F. & Ruffoni, A. 2013. Atlas des papillons de jour de Bourgogne et de Franche-Comté (Rhopalocères et Zygènes). Revue Scientifique Bourgogne-Nature, Hors-Série (13) : 1-494.

Chinery, M. & Leraut, P. 1998. Photo-guide des Papillons d'Europe. Les photo-guides du naturaliste. Delachaux et Niestlé, 679 pp.

P. Dupont (MNHN (UMS 2006 PatriNat)), 2016

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images