Logos SINP
Cervus nippon Temminck, 1838

Cerf sika ( Français )

Sika Deer (Anglais)

(Chordata, Mammalia, Cetartiodactyla)

Informations générales

Taille :

105-160 cm

Hauteur au garrot :

75-85 cm pour le mâle, 65-80 cm pour la femelle

Poids :

40-160 kg selon les populations.

Diagnose :

Mammifère artiodactyle plus petit que le Cerf élaphe (Cervus elaphus) ou le Daim (Dama dama). La couleur de son pelage en hiver est foncée, ponctué de taches blanches qui s’estompent à cette saison. L’été, le pelage est brun rouge et les taches blanches sont plus marquées. L’arcade sourcilière est dotée de blanc et la croupe présente un miroir blanc avec des bandes noires sur l’extérieur. Le ventre est gris.

Détermination :

Simple

Espèces proches :

L’espèce peut être confondue avec d’autres cervidés.

Période d’observation :

C. nippon s’observe plus facilement à l’aube ou au crépuscule, moment de la journée où il se nourrit principalement.

Biologie-ethologie :

Le Cerf sika se nourrit de ronces, d’herbacées, de feuillus et de résineux. Il consomme également des fruits, des champignons et des mousses. Les mâles sont la plupart du temps solitaires et le rut commence de mi-septembre à fin novembre. Les femelles donnent naissance à un jeune (parfois deux). La gestation dure entre 31 et 33 semaines. Les hardes sont composées de 40 à 50 individus et la longévité est de 8 à 9 ans dans la nature.

Biogéographie et écologie :

Le Cerf sika vit dans les forêts mixtes ou les forêts caducifoliées ou de conifères. Son aire de répartition naturelle se situe de la Sibérie orientale au Vietnam. Elle inclut le Japon et Taiwan. Les cerfs introduits en France proviennent du Japon. En Europe, il a été introduit dès le 19ème siècle. Les populations introduites dans la nature en France sont issue de la population close de Rambouillet. L’espèce est présence dans différents pays du monde.

Interactions avec les activités humaines : Introduit à l’origine en France à des fins ornementales dans des parcs. L’espèce est classée gibier et soumise à un plan de chasse obligatoire.

Références bibliographiques

Site ONCFS : http://www.oncfs.gouv.fr/Connaitre-les-especes-ru73/Le-Cerf-sika-ar1473
Aulagnier S., Haffner P., Mitchell-Jones A.-J., Moutou F. & Zima J. 2008. Mammals of Europe, North Africa and the Middle East. Dela-chaux et Niestlé SA, Paris, 272p.
Ferte H. & Jouet D., 2012. Origines des cerfs sika en France par l’étude de leur ADN mitochondrial. Office national de la Chasse et de la Faune sauvage, Lettre d’information, 16 : 24-25.


J. Thevenot (UMS 2006 Patrimoine Naturel (AFB / CNRS / MNHN)), 2018

Téléchargements et liens externes

Pascal, M. 2003. Le Cerf sikka : Cervus nippon Temminck, 1838. In : Pascal, M., Lorvelec, O., Vigne, J.-D., Keith, P. & Clergeau, P. Évolution holocène de la faune de Vertébrés de France : invasions et extinctions. Rapport INRA/CNRS/MNHN: 295-296.

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images