Logos SINP
Sympetrum vulgatum (Linnaeus, 1758)

Sympétrum vulgaire (Le) ( Français )

Vagrant Darter (Anglais, -)

(Arthropoda, Hexapoda, Odonata)

Informations générales

Taille :

Abdomen : 23-30 mm.

Diagnose :

Petite libellule rouge (mâle) ou jaune et noir (femelle et juvénile). Les pattes sont de couleur noire rayée de jaune. Les ptérostigmas sont bruns rougeâtres à noirâtres. Chez le mâle le côté du thorax est jaune, brun ou rougeâtre avec des sutures noires. Le trait noir qui descend du front au côté des yeux est caractéristique. Chez la femelle la lame vulvaire est perpendiculaire au corps.

Détermination :

Cette espèce est moyennement difficile à reconnaître.

Espèces proches :

Confusion possible avec Sympetrum striolatum et S. meridionale.

Période d’observation :

Les adultes sont observés de juin à novembre.

Biologie et écologie :

Cette espèce se reproduit dans les eaux stagnantes. Elle apprécie la présence de végétation aquatique et des rives à pente douce. Les mâles font preuve de comportements territoriaux. La ponte commence généralement en tandem puis se termine par la femelle seule surveillée par le mâle.

Biogéographie :

Sympetrum vulgatum est une espèce commune dont la distribution s’étend de l’Europe de l’ouest au Japon. En France, elle est présente du niveau de la mer à 2000 m d’altitude et moins abondante dans l’ouest du pays. Deux sous-espèces sont actuellement reconnues Sympetrum vulgatum vulgatum et S. v. ibericum.

D'après :
Grand, D., Boudot, J.-P & Doucet, G. 2014. Cahier d’identification des Libellules de France, Belgique, Luxembourg et Suisse. Collection Cahier d’identification. Biotope, Mèze : 136 pp.
Grand, D. & Boudot, J.-P. 2006. Les Libellules de France, Belgique et Luxembourg. Collection Parthénope. Biotope, Mèze : 480 pp.
Dijkstra, K.-D. B. 2007. Guide des libellules de France et d'Europe. Les guides du naturaliste. Delachaux & Niestlé, Paris : 320 pp.

J. Ichter (), 2017

Téléchargements et liens externes

Lien vers Google

Lien vers Google Scholar

Lien vers Google Images