FR1112002 - Bassée et plaines adjacentes

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : décembre 2020.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR1112002

Compilation : 31/12/2003

Mise à jour : 20/07/2018

Appelation du site : Bassée et plaines adjacentes

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 12/04/2006
  • ZPS : Dernier arrêté : 12/04/2006
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,20000 (E 3�12'00'')
  • Latitude : 48,41667 (N 48�25'00'')
Superficie : 27 643 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 55 m.
  • Max : 172 m.
  • Moyenne : 70 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 69%

Continentale : 30%

REGION : ILE-DE-FRANCE
DEPARTEMENT : Seine-et-Marne (100%)
COMMUNES : Baby, Balloy, Barbey, Bazoches-lès-Bray, Bray-sur-Seine, Brosse-Montceaux, Cannes-Écluse, Châtenay-sur-Seine, Courcelles-en-Bassée, Égligny, Everly, Fontaine-Fourches, Gouaix, Grande-Paroisse, Gravon, Grisy-sur-Seine, Hermé, Jaulnes, Luisetaines, Marolles-sur-Seine, Melz-sur-Seine, Misy-sur-Yonne, Montereau-Fault-Yonne, Montigny-le-Guesdier, Mousseaux-lès-Bray, Mouy-sur-Seine, Noyen-sur-Seine, Ormes-sur-Voulzie, Passy-sur-Seine, Saint-Germain-Laval, Saint-Sauveur-lès-Bray, Soisy-Bouy, Sourdun, Tombe, Varennes-sur-Seine, Villenauxe-la-Petite, Villiers-sur-Seine, Villuis, Vimpelles.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 20%
Cultures céréalières extensives (incluant les cultures en rotation avec une jachère régulière) 20%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 20%
Forêts mixtes 20%
Forêt artificielle en monoculture (ex: Plantations de peupliers ou d'Arbres exotiques) 10%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 5%
Zones de plantations d'arbres (incluant les Vergers, Vignes, Dehesas) 2%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 1%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 1%
Pelouses sèches, Steppes 1%

Autres caractéristiques du site

La  ZPS  est  parcouru  par  un  réseau  hydrographique  important  qui  influence l’alimentation en eau et les conditions d’inondation des milieux naturels : 
La Seine et les canaux
Les affluents de la Seine 
Les plans d’eau
Les noues et vidées 
Ces  différents  petits  cours  d’eau,  plus  ou  moins  temporaires,  jouent  un  rôle important,  notamment ans l’évacuation des crues lors des plus hautes eaux, mais  également  dans  l’alimentation  en  eau  favorable  à  la  conservation  de certains  milieux  naturels  remarquables  (forêts  alluviales...).  Ils  présentent,  en outre,  d’importantes  capacités  d’accueil  pour  la  faune  piscicole  qui  y  trouve notamment des sites favorables pour la reproduction.
. 

Qualité et importance

La Bassée est une vaste plaine alluviale de la Seine bordée par un coteau marqué au nord et par un plateau agricole au sud. Elle abrite une importante diversité de milieux qui conditionnent la présence d'une avifaune très riche.
Parmi les milieux les plus remarquables figure, la forêt alluviale, la seule de cette importance en Ile-de-France et un ensemble relictuel de prairies humides. On y trouve également un réseau de noues et de milieux palustres d'un grand intérêt écologique. Des espèces telle que la Pie-grièche grise, menacée au plan national, y trouvent leur dernier bastion régional.
Les plans d'eau liés à l'exploitation des granulats alluvionnaires possèdent un intérêt ornithologique très important, notamment ceux qui ont bénéficié d'une remise en état à vocation écologique.
Les boisements tels que ceux de la forêt de Sourdun permettent à des espèces telles que Pics mars et noirs, ainsi que l'Autour des Palombes de se reproduire.
Enfin, les zones agricoles adjacentes à la vallée abritent la reproduction des trois espèces de busard ouest-européennes, de l'Oedicnème criard et jusqu'au début des années 1990 de l'Outarde canepetière.

Vulnérabilité

La richesse ornithologique de la Bassée est menacée par divers paramètres :
- diminution des surfaces inondables par régularisation du débit de la Seine;
- régression des prairies naturelles;
- utilisation ludique des plans d'eau;
- l'augmentation des surfaces irriguées;
- pression de l'urbanisation et des infrastructures notamment à l'ouest du site.