Logos SINP

FR2100261 - Pelouses submontagnardes du plateau de Langres

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR2100261

Compilation : 30/06/1995

Mise à jour : 30/06/2006

Appelation du site : Pelouses submontagnardes du plateau de Langres

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/1999
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2014
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 26/11/2015
  • ZSC : premier arrêté : 30/03/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 30/03/2016
Texte de référence

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 5,19444 (E 5°11'39'')
  • Latitude : 47,79722 (N 47°47'49'')
Superficie : 30 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 396 m.
  • Max : 516 m.
  • Moyenne : 465 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : CHAMPAGNE-ARDENNE
DEPARTEMENT : Haute-Marne (100%)
COMMUNES : Arbot, Bay-sur-Aube, Perrogney-les-Fontaines, Poinsenot, Poinson-lès-Grancey.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Pelouses sèches, Steppes 43%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 28%
Forêts caducifoliées 26%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 3%

Autres caractéristiques du site

ce site est constitué d'affleurements de calcaires oolithiques (buttes) datant du jurassique moyen et supérieur

Qualité et importance

Ce site est constitué de pelouses relictuelles de type sub-montagnard (Seslerio-Mesobromion) sur butte de la Montagne chatillonnaise (plateau de Langres), toutes situées aux environs d'Auberive. Elles possèdent une végétation riche en espèces montagnardes. La faune présente des éléments allant dans ce sens. Les pelouses submontagnardes du plateau de Langres constituent un ensemble exceptionnel pour les plaines françaises.

Vulnérabilité

La dynamique naturelle de la végétation a tendance à fermer les milieux ouverts d'intérêt communautaire et risque donc de les dégrader. Le maintien de l'ensoleillement est un objectif essentiel afin de maintenir la diversité la plus remarquable.