Logos SINP

FR2100268 - Landes et mares de sezanne et de vindey

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR2100268

Compilation : 30/06/1995

Mise à jour : 31/03/2009

Appelation du site : Landes et mares de sezanne et de vindey

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/1999
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2014
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 26/11/2015
  • ZSC : premier arrêté : 10/02/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 10/02/2016
Texte de référence
Arrêté de création du 10 février 2016 portant décision du site Natura 2000 Landes et mares de sezanne et de vindey (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,69944 (E 3°41'57'')
  • Latitude : 48,70528 (N 48°42'19'')
Superficie : 97 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 174 m.
  • Max : 209 m.
  • Moyenne : 200 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : CHAMPAGNE-ARDENNE
DEPARTEMENT : Marne (100%)
COMMUNES : Sézanne, Vindey.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 60%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 26%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 9%
Forêts mixtes 5%

Autres caractéristiques du site

Situé sur le sommet de la Cote d'Ile de France appartenant à l'auréole tertiaire du bassin parisien

Qualité et importance

Les pâtis du plateau tertiaire de la région d'Epernay correspondent à d'anciens parcours à moutons et bovins, aujourd'hui occupés par des landes relictuelles et des mares peu profondes.

Les landes de Sézanne et Vindey sont d'affinités continentales : callune, genêts. Elles sont accompagnées de fruticées à genevriers, de pinèdes à pins sylvestres, de chênaies-hêtraies acidiphiles.

Les mares quant à elles abritent une végétation aquatique et amphibie tout à fait remarquable. On y dénombre de nombreuses espèces végétales et animales, rares et protégées.
 

Vulnérabilité

Ces landes sont encore en assez bon état malgré un boisement naturel très important, principalement par les pins.

Nécessité d'enlever certains pins.

Pour les groupements végétaux des mares, il est nécessaire de maintenir la qualité de l'eau (pas d'apport de fertilisant).

Pour les pelouses il est nécessaire de maintenir la luminosité, éviter le piétinement et garder les conditions oligotrophes du sol.