Logos SINP

FR2100290 - Prairies de Courteranges

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR2100290

Compilation : 30/06/1995

Mise à jour : 30/11/2006

Appelation du site : Prairies de Courteranges

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/1999
  • pSIC : dernière évolution : 31/03/1999
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 17/10/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 17/10/2008
Texte de référence
Arrêté de création du 17 octobre 2008 portant décision du site Natura 2000 Prairies de Courteranges (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 4,23167 (E 4°13'54'')
  • Latitude : 48,27556 (N 48°16'32'')
Superficie : 41 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 112 m.
  • Max : 115 m.
  • Moyenne : 113 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : CHAMPAGNE-ARDENNE
DEPARTEMENT : Aube (100%)
COMMUNES : Courteranges, Laubressel, Lusigny-sur-Barse.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 85%
Forêts caducifoliées 14%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%

Autres caractéristiques du site

Le site est essentiellement composé de prairies naturelles humides à marécageuses, pâturées ou fauchées, reposant sur des marnes de Brienne (Crétacé inférieur - Albien supérieur) très argileuses et hydromorphes. Ces prairies accueillent une flore exceptionnellement riche, aux espèces rares ou en très forte régression, tels que l’Ail anguleux, la Gratiole officinale, la Gesse des marais et le Pâturin des marais. Outre leur intérêt floristique, ces prairies humides attirent aussi beaucoup d’insectes et amphibiens. De même, une grande héronnière s’est installée depuis une 10aine d’années en bordure du site.

Qualité et importance

Les prairies de Courteranges sont des prairies humides à marécageuses, pâturées ou fauchées (Molinion proche du Cnidion).

La flore est exceptionnellement riche. Nombreux taxons rares en France ou en très forte régression.

Ce site est complémentaire au plan ornithologique des plans d'eau de la forêt d'Orient. Présence à proximité d'une grande héronnière.

Vulnérabilité

Très bon état actuellement.

Maintenir les activités pratiquées jusqu'à ce jour.

Les groupements végétaux de la Directive Habitats sont très sensibles aux facteurs édaphiques. Ils nécessitent une nappe phréatique élevée, des sols hydromorphes (pas de drainage) et oligotrophes (pas ou peu de fertilisants).

Le maintien de la fauche est nécessaire afin de maintenir l'Arrhenatherion.

Le maintien d'une très forte hydromorphie est favorable au Cnidion.