Logos SINP

FR2100323 - Le cul du Cerf à Orquevaux

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR2100323

Compilation : 30/06/1995

Mise à jour : 31/12/2006

Appelation du site : Le cul du Cerf à Orquevaux

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/1999
  • pSIC : dernière évolution : 31/03/1999
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 17/10/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 17/10/2008
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 5,40667 (E 5°24'24'')
  • Latitude : 48,31722 (N 48°19'01'')
Superficie : 176 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 303 m.
  • Max : 411 m.
  • Moyenne : 364 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : CHAMPAGNE-ARDENNE
DEPARTEMENT : Haute-Marne (100%)
COMMUNES : Orquevaux.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 86%
Pelouses sèches, Steppes 4%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 3%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 3%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 2%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 1%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 1%

Autres caractéristiques du site

Vallon taillé dans les différents horizons de l'Oxfordien. 

Qualité et importance

Le Cul du Cerf est un site majeur de tout l'Est de la France. Il se présente comme un vaste entonnoir, de pente raide, avec l'exurgence d'une importante rivière souterraine. On note plusieurs autres petites exurgences secondaires appartenant au même cours d'eau souterrain. Ceci entraîne un processus érosif de la côte ce qui entretient des éboulis actifs qui sont probablement parmi les derniers des plaines de France.

La variété des milieux écologiques est exceptionnelle. On y observe toute la dynamique depuis les éboulis mobiles jusqu'à la forêt aussi bien en versant d'adret que d'ubac. Il s'agit du seul exemple des plaines de France : forêt calcicole mésoxérophile, hêtraie neutrocline entrecoupée de pelouses à Sesleria et de rochers et éboulis calcaires.

Présence d'étangs à characées et une mégaphorbiaie ainsi qu'une importante population de Sabot de Vénus (Cypripedium calceolus) et Agrion de Mercure (Coenagrion mercuriale).

Vulnérabilité

Très bon état en général, mais une augmentation trop importante de la fréquentation touristique pourrait être à la longue une source d'altération des milieux.