Logos SINP

FR2100334 - Réservoir de la Marne dit du Der-Chantecoq

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR2100334

Compilation : 30/06/1995

Mise à jour : 30/06/2006

Appelation du site : Réservoir de la Marne dit du Der-Chantecoq

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/1999
  • pSIC : dernière évolution : 30/03/2003
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 30/01/2014
  • ZSC : Dernier arrêté : 30/01/2014
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 4,77944 (E 4°46'45'')
  • Latitude : 48,56806 (N 48°34'05'')
Superficie : 6 127 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 111 m.
  • Max : 156 m.
  • Moyenne : 136 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : CHAMPAGNE-ARDENNE
DEPARTEMENT : Haute-Marne (44%)
COMMUNES : Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière.

DEPARTEMENT : Marne (56%)
COMMUNES : Arrigny, Écollemont, Giffaumont-Champaubert, Landricourt, Larzicourt, Sainte-Marie-du-Lac-Nuisement.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 95%
Forêts caducifoliées 5%

Autres caractéristiques du site

le fondement géologique de ce site est une marne argileuse (dite argile de "Gault") fortement imperméable appartenant à l'étage albien supérieur .

Qualité et importance

Le lac du Der est le plus vaste réservoir de France et possède une superficie analogue à celle du lac d'Annecy. Il est caractérisé par de fortes variations annuelles du niveau de l'eau. Il s'agit d'un lac eutrophe (Potamion, Bidention, Nano-cyperion). Les forêts avoisinantes sont du type Stellario-carpinetum. L'intérêt ornithologique est national voire international par certains aspects (Grues cendrées,..). De nombreuses espèces de la Directive Habitat y séjournent temporairement ou effectuent la totalité de leur cycle biologique.

Vulnérabilité

Très bon état. Les pêcheurs (de loisirs) ainsi que le tourisme sont quelquefois une source de dérangement de la faune et cela malgré la réserve de la faune sauvage.