Logos SINP

FR2200388 - Bocage du Franc Bertin

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR2200388

Compilation : 28/02/2001

Mise à jour : 25/11/2015

Appelation du site : Bocage du Franc Bertin

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 28/02/2001
  • pSIC : dernière évolution : 28/02/2001
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 26/12/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 26/12/2008
Texte de référence
Arrêté de création du 26 décembre 2008 portant décision du site Natura 2000 Bocage du Franc Bertin (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 4,21833 (E 4°13'05'')
  • Latitude : 49,75472 (N 49°45'16'')
Superficie : 133 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 184 m.
  • Max : 240 m.
  • Moyenne : 210 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : PICARDIE
DEPARTEMENT : Aisne (100%)
COMMUNES : Autels, Résigny.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 79%
Forêts caducifoliées 16%
Autres terres arables 4%
Forêt artificielle en monoculture (ex: Plantations de peupliers ou d'Arbres exotiques) 0%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 0%

Autres caractéristiques du site

Site consistant en un petit noyau isolé à caractère médioeuropéen et montagnard de prés de fauche mésoeutrophes et de prairies paturées méso-eutrophes, à structure d'ensemble bocagère et en limite d'aire vers l'Ouest.
Les habitats diversifiés sont typiques de la Tiérache bocagère orientale par leur architecture, mais très originaux notamment par les caractères submontagnards des prés mésophiles, présentant certaines affinités avec les prairies de montagne du Polygono bistortae-Trisetion flavescentis. Les prés mésohygrophiles et hygrophiles paraissent également intéressants et une part d'entre eux peuvent être rapprochés de la race subatlantique-subcontinentale du Succiso pratensis-Silateum silai, type prairial en forte voie de régression du Nord de la France et de la Belgique.

Qualité et importance

Le site constitué de prairies de fauche et pâturées comprend de nombreuses mares et un linéaire de haies encore important par rapport au reste de la région. Les intérêts écologiques et biologiques du site sont très élevés, le suivi scientifique du site en place depuis quelques années démontrant sa richesse floristique et faunistique telle que la présence de Carum Carvi, Stéthophyma Grossum, Dolomedes Fimbriatus/Plantarius. L'intérêt floristique est exceptionnel en région de plaines et collines grâce à son cortège prairial oligomésotrophe à affinités montagnardes (présence de Carum carvi, Phyteuma nigrum, Leucojum vernum, Luzula sylvatica) et la flore représentative des prés de fauche de la Thiérache argilo-calcaire (Pimpinella major, Crepis biennis, Silaum silaus, Centaurea timbaliii, ...).

Vulnérabilité

Le bocage est actuellement en bon état d'entretien, néanmoins, les prés de fauche sont actuellement en régression et quelques mises en labour s'observent déjà. Les menaces d'évolutionradicale de ce petit système agricole traditionnel sont très grandes, à l'image des secteurs voisins de la Thiérache (intensification, débocagement, labourage, ...). Sa préservation passe certainement par un soutien de type agri-environnemental.