Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

FR2300147 - Val Eglantier

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2019.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 28/11/19 (à partir de la base : octobre 2018)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR2300147

Compilation : 31/12/1995

Mise à jour : 05/09/2018

Appelation du site : Val Eglantier

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/07/2003
  • pSIC : dernière évolution : 31/07/2003
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 26/12/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 26/12/2008
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 0,46167 (E 0�27'42'')
  • Latitude : 49,49389 (N 49�29'38'')
Superficie : 9,94 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 5 m.
  • Max : 10 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : HAUTE-NORMANDIE
DEPARTEMENT : Seine-Maritime (100%)
COMMUNES : Saint-Nicolas-de-la-Taille, Tancarville.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 47%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 43%
Forêts caducifoliées 10%

Autres caractéristiques du site

Petite vallée encaissée dans le socle calcaire du Turonien , formée lors des grandes glaciation du quaternaire. 
Le fond du vallon est constitué d'alluvions argilo-limoneuses issues de l'érosion despentes abruptes et formant une couche imperméable sur laquelle s'est formé un marécage alimenté par le déversement de la nappe de la craie et les eaux de ruissellement. La litière acculée y a subi une turbification.

Qualité et importance

Petit vallon tourbeux très riche sur le plan spécifique et constitué d'une mosaïque d'habitats dont 3 sont d'intérêt communautaire.

Plusieurs espèces végétales à répartition limitée sont présentes : le Thélyptéris des marais (Thelypteris palustris), fougère protégée au niveau régional, ou l'Aulne blanchâtre (Alnus incana) dans la tourbière. La diversité physionomique de la végétation liée au gradient hydrique offre de bonnes possibilités de nidification (sarcelle d'hiver par exemple) et de refuge pour la faune. Cet ensemble possède une richesse exceptionnelle en bryophytes, d'affinités boréo-atlantiques et montagnardes.

Le Val Eglantier constitue l’un des rares ensembles forestiers alluviaux bien conservé en Haute-Normandie. Il assure par ailleurs un rôle fonctionnel important : zone refuge à niveau de complexité élevé, élément de diversité, régulation du facteur eau et protection contre l'érosion.

Motivation autres espèces importantes : protection régionale.

Vulnérabilité

Problèmes de gestion hydraulique liés à un captage non utilisé.