Logos SINP

FR2400516 - Carrières de Bourges

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR2400516

Compilation : 29/02/1996

Mise à jour : 30/11/2001

Appelation du site : Carrières de Bourges

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/1999
  • pSIC : dernière évolution : 31/03/1999
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 13/04/2007
  • ZSC : Dernier arrêté : 13/04/2007
Texte de référence
Arrêté de création du 13 avril 2007 portant décision du site Natura 2000 Carrières de Bourges (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 2,42667 (E 2°25'36'')
  • Latitude : 47,05917 (N 47°03'33'')
Superficie : 10 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 140 m.
  • Max : 160 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : CENTRE
DEPARTEMENT : Cher (100%)
COMMUNES : Bourges, Trouy.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 100%

Autres caractéristiques du site

Réseau de carrières souterraines anciennes ouvertes dans du calcaire crayeux de l'Oxfordien supérieur.
Site disposé en arc de cercle au Sud-Ouest et au Sud-Est de la commune de Bourges.

Qualité et importance

Cet ensemble de carrières, par son intérêt biologique concernant les Chiroptères, dépasse largement le cadre régional.
Il s'inscrit comme l'un des plus importants sites du Nord de l'Europe pour l'hibernation des chauves-souris.

Dix espèces sont présentes sur les 29 recensées en France et certains de ces rassemblements sont les plus importants à l'échelle européenne.
Spécificité du site liée au Grand Murin (jusqu'à 3500 individus en hibernation).
Le Grand Rhinolophe et le Murin à oreilles échancrées sont également très abondants.
Les populations de Chiroptères sont en augmentation depuis vingt ans.

Vulnérabilité

Galerie principale d'accès en cours d'effondrement.
Accès avec pratique de feux.