Logos SINP

FR2400525 - Marais de Bordeaux et Mignerette

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : juin 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR2400525

Compilation : 29/02/1996

Mise à jour : 28/08/2017

Appelation du site : Marais de Bordeaux et Mignerette

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/2001
  • pSIC : dernière évolution : 31/05/2012
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/11/2013
  • ZSC : premier arrêté : 30/06/2015
  • ZSC : Dernier arrêté : 30/06/2015
Texte de référence
Arrêté de création du 30 juin 2015 portant décision du site Natura 2000 Marais de Bordeaux et Mignerette (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 2,56889 (E 2°34'08'')
  • Latitude : 48,10833 (N 48°06'29'')
Superficie : 62,79 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 80 m.
  • Max : 82 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : CENTRE
DEPARTEMENT : Loiret (100%)
COMMUNES : Bordeaux-en-Gâtinais, Mignerette.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 78%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 8%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 7%
Forêts caducifoliées 4%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%
Autres terres arables 1%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 1%

Autres caractéristiques du site

Marais alcalins correspondant à une zone très plane du bassin versant moyen du Fusain, affluent de rive droite du Loing.

Qualité et importance

Les marais de Bordeaux et de Mignerette constituent les vestiges d'un vaste marais continental dont le drainage a débuté au XVIIIème siècle. Malgré une gestion d'importantes surfaces en peupleraie et la mise en culture, il subsiste encore des stations de Cladium mariscus, de Sanguisorba officinalis et de Thalictrum flavum (protégées en région Centre).

Vulnérabilité

Dans le marais de Bordeaux, une gestion appropriée devrait permettre le maintien des stations existantes de mégaphorbiaies, voire une certaine restauration du marais (lisières, accès, abords de cours d'eau...).
Le marais de Mignerette, plus riche, nécessite une action importante de réhabilitation (relèvement du niveau de la nappe, fauche et débroussaillage, coupe des saulaies, arrêt des mises en culture).