Logos SINP

FR2400530 - Coteaux calcaires ligériens entre Ouzouer-sur-Loire et Briare

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : juin 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR2400530

Compilation : 29/02/1996

Mise à jour : 28/08/2017

Appelation du site : Coteaux calcaires ligériens entre Ouzouer-sur-Loire et Briare

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2011
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 16/11/2012
  • ZSC : premier arrêté : 29/08/2014
  • ZSC : Dernier arrêté : 29/08/2014
Texte de référence
Arrêté de création du 29 août 2014 portant décision du site Natura 2000 Coteaux calcaires ligériens entre Ouzouer-sur-Loire et Briare (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 2,70694 (E 2°42'24'')
  • Latitude : 47,64000 (N 47°38'24'')
Superficie : 9,98 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 130 m.
  • Max : 134 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : CENTRE
DEPARTEMENT : Loiret (100%)
COMMUNES : Gien, Saint-Brisson-sur-Loire, Saint-Firmin-sur-Loire.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 50%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 35%
Pelouses sèches, Steppes 15%

Autres caractéristiques du site

Anciens vignobles et vergers abandonnés sur coteau calcaire à pente très accusée.
Pelouses et landes imbriquées en mosaïques avec d'anciens vergers. Chênaies-charmaies des vallons échancrant le coteau.

Qualité et importance

Un des très rares coteaux calcaires du cours moyen de la Loire, situé au niveau du verrou géologique séparant le Berry de l'Orléanais.
Pelouses calcaires remarquables et parmi les plus riches du Loiret par le nombre d'espèces d'orchidées.

Une des rares stations connues de Corydalis solida du Loiret.
Un gîte d'hibernation de chauves-souris (ancienne marnière).

Vulnérabilité

Pelouses calcaires, en lambeaux de petites surfaces allant de quelques m2 à quelques dizaines de m2, en cours de fermeture par progression des ligneux voisins : extension des fourrés de Ronce et de Prunellier.
Boisements peu menacés actuellement.