Logos SINP

FR2400548 - La Loire de Candes Saint Martin à Mosnes

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR2400548

Compilation : 31/07/1994

Mise à jour : 22/08/2017

Appelation du site : La Loire de Candes Saint Martin à Mosnes

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2012
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/11/2013
  • ZSC : premier arrêté : 29/08/2014
  • ZSC : Dernier arrêté : 29/08/2014
Texte de référence
Arrêté de création du 29 août 2014 portant décision du site Natura 2000 La Loire de Candes Saint Martin à Mosnes (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 0,48028 (E 0°28'49'')
  • Latitude : 47,34611 (N 47°20'45'')
Superficie : 5 556 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 30 m.
  • Max : 45 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : CENTRE
DEPARTEMENT : Indre-et-Loire (100%)
COMMUNES : Amboise, Avoine, Berthenay, Bréhémont, Candes-Saint-Martin, Cangey, Chapelle-aux-Naux, Chapelle-sur-Loire, Chargé, Chouzé-sur-Loire, Cinq-Mars-la-Pile, Couziers, Fondettes, Huismes, Langeais, Limeray, Lussault-sur-Loire, Luynes, Montlouis-sur-Loire, Mosnes, Nazelles-Négron, Noizay, Pocé-sur-Cisse, Riche, Rigny-Ussé, Rochecorbon, Saint-Cyr-sur-Loire, Saint-Étienne-de-Chigny, Saint-Genouph, Saint-Germain-sur-Vienne, Saint-Michel-sur-Loire, Saint-Patrice, Saint-Pierre-des-Corps, Savigny-en-Véron, Tours, Vernou-sur-Brenne, Villandry, Ville-aux-Dames, Vouvray.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 31%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 31%
Autres terres arables 8%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 7%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 6%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 5%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 4%
Pelouses sèches, Steppes 3%
Forêt artificielle en monoculture (ex: Plantations de peupliers ou d'Arbres exotiques) 3%
Prairies ameliorées 1%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 1%
Galets, Falaises maritimes, Ilots 0%
Dunes, Plages de sables, Machair 0%

Autres caractéristiques du site

A l'amont de la confluence avec le Cher, le lit conserve des caractères de la partie amont. On note toutefois l'apparition de falaises calcaires favorisant la présence d'habitats rupicoles.
Après la confluence avec le Cher et surtout avec la Vienne, le lit mineur se diversifie avec la présence de grandes îles et d'un val plus ample et localement bocager.

Qualité et importance

On peut distinguer trois unités : 

- de Mosnes à Rochecorbon, la Loire est associée à des forêts alluviales et à l'ormaie qui subsistent en stations souvent remarquables.
- de Rochecorbon à Cinq-Mars-La-Pile, le cours conserve à peu près les mêmes caractères, avec toutefois une extension des surfaces occupées par le Chenopodion et le Nanocyperion ;
- à l'aval de Cinq-Mars-La-Pile, avec les confluences du Cher et de la Vienne, le cours se diversifie de manière considérable.
Apparition de vastes pelouses sur sables décalcifiés des bras annexes (boires) et de mares.
Les forêts alluviales sont pour la plupart en excellent état. Le val renferme encore de grandes surfaces en prairies exploitées par les Pies-grièches.
A noter en outre la présence de stations de Fritillaires pintades.

L'ensemble du cours joue un rôle important pour les oiseaux et les poissons.

Vulnérabilité

Evolution des pratiques agricoles: abandon de certains secteurs et intensification à d'autres endroits (cultures maraîchères).
Extension locale de zones industrielles.
Création de plans d'eau de loisirs et développement d'urbanisation de loisirs (cabanons et caravanes fixes).
L'extraction de granulats est en recul.