Logos SINP

FR2410003 - Brenne

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : octobre 2018.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR2410003

Compilation : 30/09/1986

Mise à jour : 31/10/2005

Appelation du site : Brenne

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 05/01/2004
  • ZPS : Dernier arrêté : 29/11/2017
Texte de référence
Arrêté de création du 29 novembre 2017 portant décision du site Natura 2000 Brenne (zone de protection spéciale)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 1,24167 (E 1°14'30'')
  • Latitude : 46,76667 (N 46°46'00'')
Superficie : 58 311 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 80 m.
  • Max : 155 m.
  • Moyenne : 110 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : CENTRE
DEPARTEMENT : Indre (100%)
COMMUNES : Azay-le-Ferron, Blanc, Buzançais, Chitray, Ciron, Douadic, Lingé, Luant, Lureuil, Martizay, Méobecq, Mézières-en-Brenne, Migné, Neuillay-les-Bois, Niherne, Nuret-le-Ferron, Paulnay, Rosnay, Ruffec, Sainte-Gemme, Saint-Genou, Saint-Maur, Saint-Michel-en-Brenne, Saulnay, Vendœuvres.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts (en général) 0%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 41%
Forêts caducifoliées 19%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 15%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 8%
Cultures céréalières extensives (incluant les cultures en rotation avec une jachère régulière) 8%
Forêts de résineux 5%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 1%
Forêts mixtes 1%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 1%
Pelouses sèches, Steppes 1%

Autres caractéristiques du site

Juxtaposition de prairies, étangs, landes, buttes de grès, bois, marais : mosaïque de milieux naturels : diversité exceptionnelle d’avifaune (Guifette moustac, Héron pourpré, Butor étoilé (PNA) ; zone de repos pour migrateurs.

Qualité et importance

La Brenne présente une mosaïque de milieux naturels (prairies, étangs, landes, buttes de grès, bois, marais, ...) tout à fait remarquable.

Cette diversité de milieux engendre une diversité exceptionnelle en termes d'avifaune, comme l'atteste son inscription sur la liste des sites RAMSAR (zones humides d'importance internationale). La Brenne constitue un site important pour l'avifaune aussi bien en reproduction, en migration qu'en hivernage.

Ce sont en effet 20 à 25 espèces inscrites à l'annexe I de la directive "Oiseaux" qui s'y reproduisent, avec en particulier des espèces inféodées aux milieux humides comme la Guifette moustac (30-40% des effectifs nationaux), le Héron pourpré (10-15%), le Butor étoilé et le Blongios nain (5%), mais également des espèces inféodées aux milieux forestiers, aux milieux semi-ouverts et aux milieux prairiaux.En migration, la zone constitue une halte pour les espèces liées aux milieux aquatiques, parmi lesquelles la Grue cendrée, le Balbuzard pêcheur ainsi que plusieurs limicoles. En hiver, la Brenne accueille plusieurs dizaines de milliers d'oiseaux d'eau : canards, grèbes, foulques, hérons, limicoles, etc. Toutes saisons confondues, la zone est ainsi fréquentée par 40 à 45 espèces inscrites à l'annexe I de la directive "Oiseaux", soit environ 80% des espèces régulièrement présentes en région Centre.

Vulnérabilité

Les enjeux de conservation portent notamment sur des milieux tels que les roselières et la végétation aquatique flottante, pour lesquels les principaux facteurs de vulnérabilité sont :
- l'abandon des activités de pisciculture extensive ;
- le développement d'espèces invasives comme les Écrevisses de Louisiane et la Jussie, mais également le Ragondin et le Rat musqué.

D'autre part, les milieux agricoles sont menacés par la déprise.