Logos SINP

FR2410023 - Plateau de Chabris / La Chapelle - Montmartin

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : octobre 2018.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR2410023

Compilation : 30/11/2001

Mise à jour : 12/05/2017

Appelation du site : Plateau de Chabris / La Chapelle - Montmartin

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 30/07/2004
  • ZPS : Dernier arrêté : 22/11/2017
Texte de référence
Arrêté de création du 22 novembre 2017 portant décision du site Natura 2000 Plateau de Chabris / La Chapelle - Montmartin (zone de protection spéciale)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 1,67694 (E 1°40'36'')
  • Latitude : 47,23500 (N 47°14'05'')
Superficie : 16 669 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 79 m.
  • Max : 152 m.
  • Moyenne : 115 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : CENTRE
DEPARTEMENT : Indre (77%)
COMMUNES : Chabris, Dun-le-Poëlier, Fontguenand, Varennes-sur-Fouzon, Vernelle.

DEPARTEMENT : Loir-et-Cher (23%)
COMMUNES : Maray, Saint-Julien-sur-Cher, Saint-Loup.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Autres terres arables 93%
Forêts caducifoliées 3%
Forêts de résineux 3%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 1%

Autres caractéristiques du site

Les plaines céréalières composées de grandes parcelles ou de parcelles en lanière et des obstacles visuels peu nombreux caractérisent les paysages de ce plateau calcaire.

Qualité et importance

L'intérêt de ce site repose essentiellement sur sa richesse faunistique, notamment sur une avifaune typique des milieux de plaine, aussi bien cultivés que prairiaux, avec des espèces emblématiques telles que l'Outarde canepetière, l'Oedicnème criard et le Hibou des marais, tous nicheurs plus ou moins réguliers sur le site et dont le statut de conservation est défavorable sur le plan national.

L'outarde canepetière,connait une baisse d'effectifs plus ou moins marquée depuis quelques années et qui méritent une attention particulière malgré la mise en œuvre de mesures agroenvironnementales.

Vulnérabilité

L'intensification de l'agriculture représente une menace pour l'Outarde canepetière.