Logos SINP

FR2500103 - Haute Vallée de la Touques et affluents

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR2500103

Compilation : 30/11/1995

Mise à jour : 30/06/2006

Appelation du site : Haute Vallée de la Touques et affluents

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/12/1997
  • pSIC : dernière évolution : 31/12/1997
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 13/04/2007
  • ZSC : Dernier arrêté : 13/04/2007
Texte de référence
Arrêté de création du 13 avril 2007 portant décision du site Natura 2000 Haute Vallée de la Touques et affluents (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 0,29694 (E 0°17'48'')
  • Latitude : 48,93861 (N 48°56'18'')
Superficie : 1 402 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 101 m.
  • Max : 256 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : BASSE-NORMANDIE
DEPARTEMENT : Calvados (13%)
COMMUNES : Livarot.

DEPARTEMENT : Orne (87%)
COMMUNES : Aubry-le-Panthou, Avernes-Saint-Gourgon, Bosc-Renoult, Canapville, Courménil, Montreuil-la-Cambe, Pontchardon, Roiville, Saint-Gervais-des-Sablons, Sap, Ticheville.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 46%
Zones de plantations d'arbres (incluant les Vergers, Vignes, Dehesas) 40%
Pelouses sèches, Steppes 12%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 1%

Autres caractéristiques du site

Ce site regroupe dix secteurs unitaires représentant les éléments caractéristiques et remarquables du Pays d'Auge et de ses abords. Le paysage, très vallonné, a été dessiné par le chevelu dense des rivières qui ont creusé leur lit dans les formations calcaires du Cénomanien. Il s'agit donc d'un ensemble de boisements, de coteaux calcaires secs et de formations hygrophiles sur substrats sourceux ou de fonds de vallée qui renferme par ailleurs des grottes à chiroptères.

Qualité et importance

Motivations pour la liste des autres espèces importantes de flore et de faune (rubrique 3.3) : 
     - protection réglementaire au niveau national ou régional ;
     - valeur patrimoniale (populations d'orchidées).

Vulnérabilité

- Déprise agricole déjà bien amorcée par endroits sur les parcelles présentant de fortes contraintes (prairies humides et pelouses calcaires pentues).
- Intérêt écologique du site tributaire :
     * du maintien des pratiques agricoles extensives ;
     * de la préservation de la qualité physico-chimique des eaux.
- Modifications profondes de l'occupation du sol potentielles (labours ou boisements).
- Dérangement au niveau des grottes à chauves-souris.
- Divagation du bétail dans le lit mineur des cours d'eau pouvant engendrer une dégradation par asphyxie des habitats naturels aquatiques.
- Artificialisation des secteurs boisés.