Logos SINP

FR2502002 - Carrière de Loisail

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : juin 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR2502002

Compilation : 30/09/2000

Mise à jour : 24/06/2014

Appelation du site : Carrière de Loisail

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/09/2000
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2000
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 16/11/2015
  • ZSC : Dernier arrêté : 16/11/2015
Texte de référence
Arrêté de création du 16 novembre 2015 portant décision du site Natura 2000 Carrière de Loisail (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 0,59167 (E 0°35'30'')
  • Latitude : 48,51333 (N 48°30'47'')
Superficie : 0,17 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 189 m.
  • Max : 189 m.
  • Moyenne : 189 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : BASSE-NORMANDIE
DEPARTEMENT : Orne (100%)
COMMUNES : Loisail.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 100%

Autres caractéristiques du site

La géologie du site repose sur deux formations de craies séparées par une surface indurée. La couche inférieure dénommée "craie glauconieuse" a subi les attaques de l'eau souterraine, provoquant ainsi une dissolution de la craie, matérialisée par des fissures puis des galeries. Cette cavité a été générée par l'extraction de la pierre de taille.

Qualité et importance

Le site de loisail se place comme le premier lieu d'hibernation en Basse-Normandie par le nombre total d'individus de chauves-souris. 10 espèces sur les 17 présentes en Normandie, ont été observées dans cette cavité.

Vulnérabilité

-menaces sur habitats participant à la fonctionnalité du milieu : paysages semi-ouverts, lisières, boisements feuillus, prairies, friches et vergers.

-pratiques agricoles peu respectueuses du milieu : agriculture intensive, labourage, pesticides