Logos SINP

FR2600972 - Pelouses calcicoles du Mâconnais

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : juin 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Organisme(s) responsable(s) de la gestion du site
- Communes - Office National des Forêts - 21, rue de la Liberté 71000 MACON (Mont de Pouilly, 10%)
Document d'objectifs
Document(s) d'objectif validé
Téléchargement
Mesures de conservation
La roche de Vergisson bénéficie d'un arrêté préfectoral de protection de biotope d'une superficie d'environ 35ha, depuis 1991, qui a notamment institué un comité de suivi spécifique.
Tous travaux publics ou privés susceptibles de modifier l'état des lieux sont interdits. Les activités d'escalade sont interdites sur une partie des falaises, en vue d'en préserver le patrimoine, tant floristique que faunistique.

Un plan de gestion a été élaboré en 1993 par le Conservatoire des Sites pour les Roches de Solutré et de Vergisson et le Mont de Pouilly. Il préconise les opérations de gestion suivantes:
- débroussaillement des parties les plus envahies (Vergisson, Mont Sard),
- fauchage des zones les plus envahies par le Brachypode penné (Pouilly, Leynes),
- pâturage (Solutré),
- suivi scientifique des opérations de gestion,
- gestion de la fréquentation à Solutré.

Ces 3 monts sont classés au titre de la loi de 1930, pour préserver leur paysage spectaculaire. En vu de rechercher des réponses aux problèmes de dégradation particulièrement liés à la surfréquentation, la réflexion sur une opération grand site (OGS) a été engagée à partir de 1996. Son aboutissement devrait déboucher sur l'établissement d'un cadre contractuel entre l'Etat et les acteurs locaux en 2002, définissant les mesures propres à pérenniser les équilibres physiques, écologiques et paysagers et déterminer un politique d'animation de la fréquentation propice au développement local.

Le projet de site bénéficie pour la période 1999-2002, au même titre que d'autres sites caractérisés par un sous-sol calcaire, d'un programme LIFE : "forêts et habitats associés de Bourgogne calcaire", porté par le conservatoire des sites naturels bourguignons et l'office national des forêts.
Des opérations d'aide aux pâturage, de test d'élimination du buis, de suivi scientifique et d'aménagement de panneaux pédagogiques ont ainsi été engagées récemment.