Logos SINP

FR2600993 - Étangs à Cistude d'Europe du Charolais

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR2600993

Compilation : 31/05/1995

Mise à jour : 13/08/2013

Appelation du site : Étangs à Cistude d'Europe du Charolais

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/12/1998
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2014
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 26/11/2015
  • ZSC : premier arrêté : 29/10/2014
  • ZSC : Dernier arrêté : 11/07/2016
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 4,34750 (E 4°20'51'')
  • Latitude : 46,56833 (N 46°34'05'')
Superficie : 512 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 290 m.
  • Max : 385 m.
  • Moyenne : 338 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : BOURGOGNE
DEPARTEMENT : Saône-et-Loire (100%)
COMMUNES : Marizy, Martigny-le-Comte, Pouilloux.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 66%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 17%
Forêts (en général) 8%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 6%
Autres terres arables 3%

Autres caractéristiques du site

Aucune information disponible

Qualité et importance

La population de Cistude d’Europe présente sur l’étang de Pierre Poulain est à ce jour la seconde plus importante population de Bourgogne.
Ce site est constitué d’un ensemble de 4 étangs caractérisés par des ceintures végétales bien développées et accueillant la Cistude d’Europe, espèce d’intérêt communautaire et en régression partout en France. Ces plans d’eau sont situés dans une région dominée par l’agriculture d’élevage, offrant aux étangs un pourtour de prairies favorables à la ponte de la Cistude d’Europe.
D’autres  part des espèces végétales rares et protégées en Bourgogne, bien adaptées aux conditions d’eaux stagnantes, y sont recensées : Elatine à six étamines, Litorelle à une fleur, Gratiole officinale, etc.
Ces plans d’eau sont également fréquentés par une avifaune riche et diversifiée.
Ce site Natura 2000 est le siège de 7 habitats d’intérêt communautaires liés aux formations aquatiques et des berges exondées, aux formations d’hydrophytres et de cariçaies, aux formations prairiales et ligneuses.

Vulnérabilité

Une vigilance doit être maintenue concernant la gestion hydraulique des étangs. L'entretien des étangs trop brutal poserait des problèmes pour le maintien de l'espèce, tels des assecs prolongés, des curages d'étangs, des travaux sur les digues.

La pollution des eaux, directe ou indirecte (en provenance du bassin versant) est une menace pour les habitats d’intérêt patrimonial en place et pour la Cistude d’Europe (sur sa ressource alimentaire).
L’agriculture permet le maintien des prairies de pâture, ce qui est propice à la Cistude d’Europe. Toutefois, quelques retournements en cultures sont défavorables à l’espèce.

Les végétations des queues d’étangs ont tendance à évoluer spontanément vers le boisement, en l’absence de mesures d’entretien. Ceci amputerait des sites d’insolation pour la Cistude d’Europe et entraînerait la disparition d’habitat au caractère patrimonial telles que les végétations à hautes herbes.
Cette tortue est soumise à une mortalité routière lors de ses déplacements vers les sites de ponte.

Les aménagements actuels des étangs pour les loisirs concernent essentiellement l’étang du Rousset. Toutefois ces aménagements sont pour le moment bien circonscrits et ont conservé l’essentiel de la queue de l’étang. D’éventuelles nouvelles initiatives pourraient néanmoins être préjudiciables : enrochement ou aménagement des berges, surfréquentation des berges sur tout le pourtour des plans d’eau, plantation d’essences exotiques pouvant être naturalisées, etc.