Logos SINP

FR2612001 - Arrière côte de Dijon et de Beaune

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : octobre 2018.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR2612001

Compilation : 31/03/2004

Mise à jour : 30/06/2010

Appelation du site : Arrière côte de Dijon et de Beaune

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 18/01/2005
  • ZPS : Dernier arrêté : 23/03/2018
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 4,80000 (E 4°47'59'')
  • Latitude : 47,13333 (N 47°07'59'')
Superficie : 60 720 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 222 m.
  • Max : 641 m.
  • Moyenne : 430 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : BOURGOGNE
DEPARTEMENT : Côte-d'Or (100%)
COMMUNES : Antheuil, Arcenant, Arcey, Aubaine, Aubigny-la-Ronce, Auxey-Duresses, Barbirey-sur-Ouche, Baubigny, Beaune, Bessey-en-Chaume, Bévy, Bligny-sur-Ouche, Bouilland, Bouze-lès-Beaune, Brochon, Bussière-sur-Ouche, Chambolle-Musigny, Chambœuf, Chaux, Chenôve, Chevannes, Clémencey, Collonges-lès-Bévy, Colombier, Comblanchien, Corcelles-les-Monts, Corgoloin, Cormot-le-Grand, Couchey, Crugey, Curley, Curtil-Vergy, Cussy-la-Colonne, Détain-et-Bruant, Échevronne, Étang-Vergy, Fixin, Flagey-Echézeaux, Flavignerot, Fleurey-sur-Ouche, Fussey, Gergueil, Gevrey-Chambertin, Gissey-sur-Ouche, Jours-en-Vaux, Ladoix-Serrigny, Lusigny-sur-Ouche, Magny-lès-Villers, Marey-lès-Fussey, Marsannay-la-Côte, Mavilly-Mandelot, Meloisey, Messanges, Meuilley, Meursault, Montceau-et-Écharnant, Monthelie, Morey-Saint-Denis, Nantoux, Nolay, Nuits-Saint-Georges, Pernand-Vergelesses, Pommard, Premeaux-Prissey, Puligny-Montrachet, Quemigny-Poisot, Reulle-Vergy, Rochepot, Saint-Aubin, Sainte-Marie-sur-Ouche, Saint-Jean-de-Bœuf, Saint-Romain, Saint-Victor-sur-Ouche, Santosse, Savigny-lès-Beaune, Segrois, Semezanges, Ternant, Thorey-sur-Ouche, Urcy, Velars-sur-Ouche, Veuvey-sur-Ouche, Villars-Fontaine, Villers-la-Faye, Volnay, Vosne-Romanée.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 30%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 24%
Autres terres arables 20%
Cultures céréalières extensives (incluant les cultures en rotation avec une jachère régulière) 10%
Forêt artificielle en monoculture (ex: Plantations de peupliers ou d'Arbres exotiques) 5%
Forêts mixtes 3%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 3%
Pelouses sèches, Steppes 2%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 2%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 1%

Autres caractéristiques du site

Le site s'étend sur les plateaux calcaires de la Côte et de l'Arrière Côte de Dijon à Beaune. L'altitude varie de 200m à près de 650m sur les sommets. La zone se caractérise par une mosaïque de milieux forestiers et de milieux ouverts, essentiellement agricoles. Les influences climatiques s'étendent du continental sub-montagnard jusqu'au subméditerranéen.

Qualité et importance

Ce secteur accueille plus de 1/3 de la population nicheuse bourguignonne de Faucon pèlerin, et le Circaète Jean-le-Blanc est régulièrement présent sur la côte et l'arrière côte (quelques couples nicheurs en Bourgogne et de 1 à 5 pour cette zone).
Les espèces forestières (pics essentiellement) présentent des densités plus faibles que dans les autres ZPS à dominance forestière. Les combes exposées au Nord sont cependant favorable au Pic noir. A noter la petite population de Chouette de Tengmalm isolée de la population châtillonnaise dans les massifs de l'Arrière côte.
Les espèces rupestres sont assez bien représentées et l'on peut noter un retour du Grand Duc d'Europe depuis quelques années.

Vulnérabilité

Les espèces caractéristiques de la zone (Circaète-Jean-le-Blanc, Engoulevent d'Europe, Busards, Pie-grièche écorcheur, Hibou grand-duc, Chouette chevêche) caractérisent les milieux ouverts de pelouses riches en reptiles et gros insectes. La transformation de ces milieux entrainerait inévitablement une régression de ces espèces. Le Bruant ortolan et la Fauvette orphée, espèces caractéristiques de ces milieux, semblent actuellement disparues des pelouses bourguignonnes. 
Avec l'expansion du Faucon pèlerin en cours, certaines falaises actuellement fréquentées ne bénéficient par d'APB lui assurant la tranquillité à l'époque de la reproduction.

Pour les formations boisées, il faut éviter les boisements à base d'essences exotiques et maintenir en l'état les peuplements. 
Les projets de création ou d'extension de carrières, ainsi que les implantations d'éoliennes sont susceptibles d'avoir un impact sur les populations d'oiseaux de la zone.