Logos SINP

FR3100482 - Dunes de l'Authie et Mollières de Berck

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR3100482

Compilation : 29/02/1996

Mise à jour : 30/11/2011

Appelation du site : Dunes de l'Authie et Mollières de Berck

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 30/03/2007
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 12/12/2008
  • ZSC : premier arrêté : 12/08/2015
  • ZSC : Dernier arrêté : 12/08/2015
Texte de référence
Arrêté de création du 12 août 2015 portant décision du site Natura 2000 Dunes de l'Authie et Mollières de Berck (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 1,57667 (E 1°34'36'')
  • Latitude : 50,38833 (N 50°23'17'')
Superficie : 193 ha.
Pourcentage de superficie marine : 17 %
Altitude :
  • Min : 2 m.
  • Max : 33 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : NORD-PAS-DE-CALAIS
DEPARTEMENT : Pas-de-Calais (83%)
COMMUNES : Berck, Groffliers.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Rivières et Estuaires soumis à la marée, Vasières et bancs de sable, Lagunes (incluant les bassins de production de sel) 50%
Dunes, Plages de sables, Machair 18%
Marais salants, Prés salés, Steppes salées 14%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 10%
Forêts caducifoliées 5%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 2%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 1%

Autres caractéristiques du site

Ensemble écologique littoral complexe d'une grande originalité géomorphologique et écologique :
- système dunaire moyennement développé avec xérosère et hygrosère présentant cependant la plupart des communautés végétales typiques du système dunaire nord-atlantique,
- système prairial arrière-littoral avec mosaïque de prairies mésotrophes subsaumâtres ou tourbeuses des Mollières de Berck, d'une extrême qualité floristique et phytosociologique et hébergeant de nombreuses espèces et habitats très rares et menacés, dont l'Ache rampante (espèce végétale de l'annexe II) aux populations particulièrement développées ici.

Qualité et importance

Ce site, dans la continuité du site PIC 01 "Estuaires et littoral picard", dont il ne peut être dissocié, forme un ensemble particulièrement représentatif des systèmes estuariens et dunaires nord-atlantiques de la plaine maritime picarde.

Ce site associe de très nombreux habitats complémentaires dans leur fonctionnement,une partie d'entre eux n'ayant cependant pour le moment pas encore été pris en compte : notamment l'ensemble de l'estuaire et des vases et prés salés associés côté Pas-de-Calais.

- système dunaire dont les habitats les plus expressifs sont ceux de la xérosère avec en particulier les pelouses calcarifères du Phleo arenarii-Tortuletum ruraliformis et les fourrés secs du Ligustro vulgaris-Hippophaetum rhamnoidis.

- système prairial arrière-littoral dont l'originalité et l'intérêt écologique exceptionnel tiennent de la conjugaison de multiples facteurs (microtopograhie, nature du substrat, contact de plusieurs hydrosystèmes, gestion extensive très ancienne par fauche et pâturage sans apport d'éléments nutritifs, inondation hivernale prolongée..) A cet égard, le développement des systèmes aquatiques et hygrophiles prairiaux est ici remarquable : mares saumâtres avec herbiers de charophytes (Charo-Tolypelletum glomeratae), groupements phanérogamiques aquatiques (Ranunculetum baudotii,..) prairies tourbeuses initiales de l'Hydrocotylo vulgaris-Juncetum subnodulosi, prairies de fauche mésotrophes de différents niveaux topographiques (Eleocharo palustris-Oenanthetum fistulosae, Bromion racemosi, Colchico autumnale-Arrhenatherenion elatioris)..

Vulnérabilité

Encore relativement préservé des aménagements et de la fréquentation, ce site souffre malgré tout de divers maux que le contexte actuel risque d'aggraver si des mesures prioritaires de gestion et de conservation ne sont pas prises rapidement pour conserver la qualité et la fonctionnalité de certains systèmes très menacés (prairies naturelles pâturées extensivement, prairies mésotrophes hygrophiles subhalophiles à Apium repens, dunes blanches fortement érodées de la partie Nord du site, ...).

En effet, la complexité et la diversité des mosaïques d'habitats herbacés, le rôle majeur joué par la microtopographie rendent la plupart des habitats hygrophiles saumâtres et d'eau douce très vulnérables à toutes modifications artificielles des milieux.