Logos SINP

FR4100155 - Pelouses et milieux cavernicoles de la vallée de la Chiers et de l'Othain, buxaie de Montmédy

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Organisme(s) responsable(s) de la gestion du site
CC du Pays de Stenay et du Val Dunois
6D avenue de Verdun
55700
STENAY
Document d'objectifs
Document(s) d'objectif validé
Téléchargement
Mesures de conservation
Les actions déjà engagées sur le site

Depuis plusieurs années, des actions de sauvegarde ont été menée sur 4 pelouses de la vallée de la Chiers à l’initiative du CENL:

- Charency-Vezin (54) : location par bail emphytéotique de 8,6 ha depuis 1995,
- Velosnes (55) : acquisition de 18,7 ha en 1988,
- Villecloye (55) : convention tripartite entre la Commune, l’Office National des Forêts et le CENL pour 19,7 ha depuis 1993.

Ces 3 secteurs de pelouses sont dotés d’un plan de gestion et ont fait l’objet de travaux de gestion biologique et d’aménagement pour l’accueil du public. Ces travaux ont été réalisés avec le soutien des Communes, des Conseils Départementaux et du Conseil Régional de Lorraine, devenu Grand Est.

D’autres sites bénéficient d’actions de protection :
- les forts à Thonne-le-Thil (Conservatoire des Espaces Naturels de Champagne -Ardenne),
- le fort de la Ramonette (pelouse de Velosne)
- le fort de Thonnelle
- les buxaies de Montmédy (forêts domaniales gérées par l’Office National des Forêts).
La gestion patrimoniale des sites ci-dessus est assurée par les organismes correspondants.

Le fort de Montmédy est un site classé pour sa valeur historique et architecturale ; il a bénéficié de financements LIFE pour sécurisation des sites d'hivernage des chauves-souris.

Les orientations envisageables pour la gestion future

A terme la gestion écologique des espaces ouverts de pelouse pourrait faire appel à des pratiques pastorales soutenues par des mesures de type agri-environnementales.

Afin de faciliter la mise en oeuvre de mesures de gestion, des discussions sont en cours entre les propriétaires, la Commune d’Othe (54) et le CENL.

En ce qui concerne le fort de Thonnelle et la citadelle de Montmédy, dans le cadre de leur gestion et de leur mise en valeur, la préservation des Chauve-souris est assurée par un accès limité aux sites (pose de grilles). Le respect des plans de gestion des sites protégés est souhaitable sur les pelouses et en forêts (maintien des buxaies).

Enfin, la fusion des sites Champardennais et lorrains est prévue pour faciliter la mise en œuvre des mesures de gestion.