Logos SINP

FR4100209 - Tourbière du Champâtre

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR4100209

Compilation : 30/11/1995

Mise à jour : 31/10/2004

Appelation du site : Tourbière du Champâtre

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/08/1998
  • pSIC : dernière évolution : 31/08/1998
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 13/04/2007
  • ZSC : Dernier arrêté : 13/04/2007
Texte de référence
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 6,79361 (E 6°47'36'')
  • Latitude : 48,00333 (N 48°00'11'')
Superficie : 17 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 1 000 m.
  • Max : 1 020 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : LORRAINE
DEPARTEMENT : Vosges (100%)
COMMUNES : Gerbamont.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts mixtes 47%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 23%
Forêts de résineux 20%
Forêt artificielle en monoculture (ex: Plantations de peupliers ou d'Arbres exotiques) 5%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 5%

Autres caractéristiques du site

Socle de granite encore recouvert de grès datant du secondaire imperméable qui alimente la tourbière en eau de pluie. La tourbière occupe un ensellement sur un plateau gréseux à la limite de séparations des eaux de deux affluents de la Mosellotte.

Qualité et importance

Belle tourbière alimentée par de l'eau de pluie avec un remarquable réseau de gouilles. A part les richesses évidentes liéees à ce type de milieux, on peut noter la présence de plusieurs espèces de libellules d'intérêt national.

Vulnérabilité

Problème éventuel de l'envahissement par des ligneux et du fonctionnement hydrologique.